Incendies de forêt : La DGF se mobilise  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Incendies de forêt : La DGF se mobilise 

Incendies de forêt : La DGF se mobilise 

Avec des températures très élevées, le risque d’incendie augmente. L’Algérie, qui a vécu des incendies meurtriers l’année dernière, veut éviter de revivre le même scénario.

L’état d’alerte maximale est annoncé et un suivi permanent des conditions météorologiques et des changements climatiques qui peuvent être à l’origine de feux de forêt est assuré par les services de la Direction générale des forêts.

Tout le monde se souvient des incendies ravageurs du mois d’août de l’année dernière, qui ont causé la mort d’une centaine de personnes et ravagé 100 000 hectares de couvert végétal. Pour que le même scénario ne se reproduise pas, la Protection civile et la Direction générale des forêts sont sur le qui-vive. Du côté de la Protection civile, tout a été mis en œuvre pour faire face à d’éventuels incendies. Tous les moyens humains et matériels sont mobilisés pour répondre rapidement et efficacement aux feux de forêt, sachant que les incendies de l’année dernière étaient hors de contrôle.     

Des températures très élevées associées à la sécheresse multiplient le risque d’incendie. C’est la raison pour laquelle les conditions météorologiques, propices aux feux de forêt, sont sous la loupe de la Direction générale des forêts. C’est ce qu’a indiqué ce mardi Saïd Fritas, chef du bureau des aires protégées et de la veille écologique à la Direction générale des forêts (DGF), dans sa déclaration à la radio nationale.

Signalant l’adoption d’une stratégie de prévention et de lutte contre les feux de forêt, il a affirmé que « tous les moyens opérationnels, en collaboration avec d’autres secteurs, sont prêts et mobilisés pour faire face à toute situation d’urgence ». « Nous surveillons actuellement les conditions météorologiques et les changements climatiques qui peuvent être à l’origine des départs de feu », a-t-il ajouté.

Deux jours auparavant, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural avait annoncé, « l’état d’alerte maximale » pour la lutte contre les incendies de forêt en raison de la hausse des températures à des niveaux élevés. « Compte tenu des conditions climatiques marquées par la hausse des températures, favorisant ainsi les départs de feu, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural annonce l’état d’alerte maximale », a-t-on noté dans le communiqué du département de l’Agriculture.

Cela se traduit par « la mobilisation de tous les fonctionnaires relevant des corps de la direction des forêts, et ce dans le cadre de l’activation permanente et continue du plan national de prévention et de lutte contre les incendies de forêt ».

Le ministère a ainsi appelé tous les responsables et les intervenants, à travers le territoire national et à tous les niveaux, à la mobilisation afin d’éviter et de faire face à toute urgence, et ce tout au long de la semaine et 24h/24. Il a, en outre, souligné la mobilisation de tous les moyens humains et matériels à même de garantir le succès de la campagne de prévention et de lutte contre les incendies de forêt. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email