-- -- -- / -- -- --
Nationale

Incendies de forêt à Tipasa : Une colonne mobile de la Protection civile de Médéa envoyée en renfort 

Incendies de forêt à Tipasa : Une colonne mobile de la Protection civile de Médéa envoyée en renfort 

Après les bilans des incendies de forêt publiés par la direction générale de la protection civile (DGPC), des renforts ont été envoyés à Tipasa afin d’épauler les équipes engagées dans la lutte contre les gigantesques feux de forêt qui se sont déclarées dans cette wilaya où certaines zones sont toujours la proie des flammes.

Dans ce cadre, une colonne mobile de la Protection civile de Médéa, munie de son matériel d’intervention et de lutte contre les incendies a été dépêchée, tôt lundi, en direction de la wilaya côtière de Tipasa pour prêter main forte aux équipes présentes sur les lieux des sinistres à Damous, Chenoua et Gouraya, selon une déclaration à la radio locale du directeur de la Protection civile de Médéa, Commandant Mohamed Chab Al Aïn.

Localement et afin de circonscrire tout risque d’incendie de forêt des suites de la montée des températures, des mesures de vigilance ont été lancées par l’organisation de patrouilles surveillance qui ont sillonné les grands massifs forestiers situés au niveau des communes de: El Azizia, Baata, El Aïssaouia, Deux Bassins…

Pour ne pas être prises au dépourvu, des équipes de la Protection civile ont été mises en état d’alerte, avant hier, à la suite d’un incendie de forêt qui s’est déclaré dans la commune de Mouzaia, limitrophe de la wilaya de Médéa, afin d’éviter sa propagation vers les forêts des monts de la partie sud ouest de l’Atlas blidéen, a indiqué le 1er responsable de la Protection civile de Médéa.

Dans le cadre e sa stratégie couvrant la période estivale, la direction de la Protection civile de Médéa a mis en place “des mesures qui ont porté sur les volets relatifs au lancement d’une campagne de sensibilisation sur la protection contre les feux de forêt, des récoltes et des arbres fruitiers, l’interdiction des baignades dans les barrages et plans d’eau, etc.”

Pour une meilleure efficacité de ces mesure, instruction a été donné aux différents services concernés par la lutte contre les feux de forêt d’ériger des pôles d’intervention composés des équipes de la Protection civile, de la Conservation des forêts, de la direction des services agricoles, des collectivités locales, des différents services de sécurité et des citoyens ayant mis à disposition du matériel et des citernes.

Selon le même responsable, les mesures citées ont permis d’éviter des pertes de récoltes importantes durant la présente campagne de moissons-battages à travers les 64 communes de la wilaya où il n’a été enregistré que quelques incendies de chaumes, à la grande satisfaction des agriculteurs.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email