-- -- -- / -- -- --
Nationale

Inauguration du premier simulateur de gestion de crise de catastrophe

Inauguration du premier simulateur de gestion de crise de catastrophe

La Protection civile vient d’acquérir un simulateur de gestion des risques dernière génération qui pourra également être utilisé pendant les stages de sensibilisation aux risques. Il a été inauguré par le directeur général de la Protection civile, Mustapha Lahbiri hier, lors de son déplacement à l’Ecole nationale de la Protection civile algérienne (ENPC).

En effet, cette journée réservée au lancement du simulateur gestion de crise à l’Ecole nationale de la Protection civile, consiste à faire travailler un nombre d’acteurs pluridisciplinaire qui viennent de secteurs différents : sécuritaire, gendarmerie, santé, transport tout ceux qui seront concerné, par la crise, nous a confié le directeur de l’Ecole nationale de la Protection civile, Zighed Abdelhamid.

« L’objectif de cette initiative, c’est de former des cadres de niveau stratégique en matière de crise, il y a le niveau opérationnel le niveau tactique et là on est au niveau stratégique, ce niveau là permet de mettre en place des outils communs une procédure commune et surtout parler un langage commun qui permettra au différents secteurs d’être coordonnés et d’être efficaces sur le terrain » ajoute-t-il. 

Le responsable de la Protection civile, le colonel Mustapha Lahbiri a indiqué qu’« il constitue un outil unique pour réagir, suivre l’événement coordonner l’ensemble des moyens de secours, humains et matériels », ajoutant que « l’objectif de cet outil pédagogique est de favoriser la prise de conscience à propos du risque sismique, d’en connaître l’origine, les manifestations et de s’y préparer grâce à une mise en condition individuelle ».

Les animateurs qui ont lancé le simulateur l’ont fait avec la coopération avec les sapeurs-pompiers de Paris qui ont déjà leurs outils de simulation depuis une dizaine d’année et qui forment leurs cadres au niveau de toute la France, ce qui a permis de mettre en place ce simulateur qui formera en premier lieu les cadres de la Protection civile, « notre objectif suivant est de passer a l’interservices, c’est-à-dire donner l’occasion a tous les acteurs concernés par la gestion de crise de participer a des exercices et à des formations en matière de gestion de crise » a indiqué le lieutenant Nassim Barnaoui, porte-parole de l’institution, soulignant que « l’objectif de ce simulateur consiste en la réduction des incertitudes relatives à l’estimation des sinistres ».

Il s’ajoute à « la gestion de crise, cet outil pourra être utilisé pendant les stages de sensibilisation aux risques aux éléments de la Protection civile » selon le même orateur. 

En effet, plusieurs exercices de catastrophe ont été simulés, notamment celui d’une inondation qui avait pour objectif de tester l’efficacité d’application de ce nouveau simulateur, notamment les modules de secours et de sauvetage entre différents intervenants. Par ailleurs, le nouveau dispositif de simulation est constitué de 23 PC en réseau dont un poste vidéo projeté pour les cours et débriefing.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email