-- -- -- / -- -- --
Nationale

Importation de lait : La facture en baisse en 2016

Importation de lait : La facture en baisse en 2016

La facture d’importation de lait (y compris matières premières) a reculé à 849,2 millions de dollars (usd) en 2016 contre un milliard usd en 2015, soit une baisse de 18,66%.

Les quantités importées de ce produit (lait en poudre, crèmes de lait et matières grasses laitières utilisées comme intrants) ont également reculé pour s’établir à 358.943 tonnes (t) contre 372.126 t, soit une réduction de près de 3,54%, indique le Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes (Cnis).

Cette réduction de la facture d’importation s’explique non seulement par le recul des quantités importées mais aussi par la chute des prix à l’importation par l’Algérie de cette denrée alimentaire.

Durant les dix premiers mois de l’année 2016, le prix moyen à l’importation par l’Algérie des poudres de lait s’est établi à 2.311 usd/t contre 2.834 usd/t à la même période de 2015, soit une baisse de 18,5%.

Même tendance baissière enregistrée pour les matières grasses laitières dont le prix moyen à l’importation était à 3.743 usd/t contre 3.951 usd/t, en recul de 5,3%.

Afin de réduire les importations de ce produit subventionné et de promouvoir la filière lait, des mesures avaient été décidées par le gouvernement en faveur des éleveurs et des opérateurs de ce secteur en augmentant la subvention du lait cru et en encourageant l’investissement, avec l’objectif de baisser les importations de la poudre de lait de 50% à l’horizon 2019.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email