-- -- -- / -- -- --
Nationale

Il y a trente ans : La chute du mur de Berlin

Il y a trente ans : La chute du mur de Berlin

Le 9 novembre 1989, il y a juste 30 ans, tombait le mur de Berlin. Ce sont de massives manifestations populaires pacifiques qui ont contribué à cet évènement historique, débouchant sur la réunification tant attendue de l’Allemagne.

Jusqu’en 1989, personne n’y croyait. L’écart était encore trop grand entre le monde capitaliste et le système communiste, deux visions antagonistes régissant tout l’univers. La fracture était totale, si bien qu’un haut responsable de l’Union soviétique de l’époque faisait la comparaison de ces deux systèmes irréconciliables avec l’eau et le feu. Et pourtant ! Cela sans compter sur la détermination des peuples, n’acceptant pas un tel cloisonnement, à forte raison pour une même population subissant cette division injuste. C’est ainsi que l’Allemagne, partagée en deux, décidait de réagir fermement contre cette situation insoutenable. Ses régions de l’est, sous forte domination soviétique, ont pris la décision de se libérer une fois pour toutes du régime oppressif et autoritaire qui les étouffait. Leur seule arme et unique espoir, c’était de manifester pacifiquement contre cette situation qui n’avait que trop duré.

Leur force, c’était un massif soulèvement populaire avec des milliers de gens dans la rue. Face à un tel déferlement de la population, il était impossible pour les responsables du maintien de l’ordre de donner des consignes de tirer sur la foule, ce qui équivalait à un génocide. Ces manifestations pacifiques ont ainsi débuté le 4 novembre 1989 à Leipzig, une grande métropole de l’Allemagne de l’Est. Elles ont été suivies massivement jusqu’à la chute du mur de Berlin le 9 novembre. Il faut dire que cette victoire était aussi due à la relative baisse des tensions entre l’Est et l’Ouest dont l’artisan n’était autre que Gorbatchev. Celui-ci, homme fort de l’Union soviétique de l’époque, avait créé un climat d’apaisement et d’ouverture, inespéré auparavant. La voie était libre, la chute du mur de Berlin a eu lieu dans une atmosphère de liesse extraordinaire. Enfin, des familles ont été réunies, après avoir été séparées par un mur de 155 kilomètres de longueur.

Construit en 1961, il a été édifié en un temps record pour empêcher les citoyens de l’est de la ville de rejoindre les quartiers ouest de Berlin sous régime de la République fédérale d’Allemagne. Ici, c’était la liberté et non plus le climat des privations et d’absence de droits que subissait la population. Le mur de Berlin était un obstacle infranchissable. Il comportait une zone de barbelés bourrée de mines et de mitrailleuses automatiques. Il était surmonté de miradors d’où les soldats avaient ordre de tirer sur toute personne tentant de le franchir. Depuis sa construction il ya trente ans, des centaines de citoyens de l’Allemagne de l’Est ont perdu la vie en essayant en vain de l’escalader. Une cérémonie du souvenir a eu lieu ce 9 novembre 2019 pour honorer leur mémoire, à la Brandeburger Tor, monument phare au centre de Berlin.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email