-- -- -- / -- -- --
Nationale

Il escroque sa victime en prétendant lui vendre un véhicule

Il escroque sa victime en prétendant lui vendre un véhicule

Les policiers de Bir Mourad Raïs ont interpellé, avant-hier, deux présumés escrocs qui ont délesté leur victime de 154 millions de centimes et ce, devant le siège de la daïra de ladite commune.

Selon la cellule de communication de la Sûreté d’Alger, tout a commencé le 4 février dernier, lorsqu’une jeune personne s’est présentée au siège de la police de Bir Mourad Raïs pour signaler le vol de son argent, soit154 millions de centimes par deux jeunes, tout en déposant plainte contre eux.

En effet, la victime, accompagnée par son neveu, s’est présentée au siège de la daïra de Bir Mouard Rais afin de conclure le contrat final de vente d’un véhicule en présence du propriétaire de la voiture, lui aussi accompagné.

La victime a été invitée par le vendeur à finaliser les formalités administratives, laissant son neveu, qui était en possession de la somme d’argent, avec le complice du propriétaire du véhicule. A l’intérieur du siège de la daïra de Bir Mourad Raïs, l’acheteur et le vendeur se sont dirigés vers le bureau concerné afin de signer l’acte de vente.

Le propriétaire de la voiture a, soudain, demandé à son acheteur de l’attendre dans le bureau car il aurait oublié des papiers administratifs à l’intérieur de son véhicule. Profitant de cet instant, l’escroc s’est dirigé vers son complice qui l’attendait dehors avec le neveu de la victime, avant d’agresser ce dernier, voler les 154 millions de centimes et prendre la fuite à bord du véhicule.

Après quelques minutes d’attente, le doute s’est emparé de la victime ; cette dernière est sortie du siège de la daïra à la recherche de son neveu et la surprise fut grande. Voyant son neveu les mains vides, la victime a bien compris qu’il s’agissait d’une affaire d’escroquerie. Entamant les investigations, les enquêteurs de la police de Bir Mourad Raïs ont réussi, grâce à des moyens sophistiqués, à identifier l’auteur principal du vol.

Les enquêteurs ont fini, suite à une souricière, par l’arrêter. Son arrestation, quelques dizaines d’heures après son forfait, a eu lieu devant la Faculté de Saïd Hamdine, au cours de laquelle le présumé escroc a été soumis à une fouille corporelle, ce qui a permis de saisir un téléphone mobile (utilisé pour faire tomber sa victime) et la somme d’argent estimée à 21 000 dinars (une petite partie de l’argent volé à la victime).

ors de son interrogatoire, ledit escroc a nié sa participation au vol avant de finir par avouer son rôle capital dans cette affaire. Il a déclaré aux policiers qu’il avait tout planifié afin de voler l’argent de sa victime, tout en dévoilant les noms de ses complices qui ont été arrêtés par la suite après des perquisitions des domiciles.

Les deux présumés escrocs ont été présentés avant-hier devant le Procureur de la République prés de la Cour de Bir Mourad Rais pour constitution d’une association de malfaiteurs, faux et usage de faux, agression suivie de vol d’une somme d’argent.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email