Hygiène en milieu hospitalier : Bientôt une plateforme numérique de formation  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Hygiène en milieu hospitalier : Bientôt une plateforme numérique de formation 

Hygiène en milieu hospitalier : Bientôt une plateforme numérique de formation 

Une plateforme numérique destinée à la formation des praticiens de la santé en matière d’hygiène en milieu hospitalier sera prochainement lancée par le ministère de la Santé, à l’occasion de la prochaine rentrée sociale, a révélé jeudi à Boumerdes, une source du ministère.

« L’accès à cette plateforme instituée « mooc » se fera via l’adresse www.learn.santé.org.dz « , a indiqué le directeur de la prévention et de la promotion de la santé au ministère de la Santé, Djamel Fourar, dans une déclaration à la presse en marge de la célébration de la Journée mondiale de l’hygiène des mains, à Boumerdes.

Selon les explications de l’inspectrice pédagogique à la direction de la formation du même ministère, Aouas Khadidja, cette plateforme de formation englobera quatre thèmes principaux, à savoir l’ « infection liée au traitement sanitaire », « hygiène des mains », « hygiène vitale » et « gestion des déchets hospitaliers ».

Signalant l’ouverture programmée de cette plateforme, pour une durée de neuf semaines, avec un encadrement assuré par une équipe pluridisciplinaire, la même responsable a expliqué que la formation en question sera couronnée par un diplôme reconnu par le ministère, avant l’ouverture de formations qui s’étaleront tout au long de l’année.

« Cette plateforme numérique englobera également, des vidéos, des entretiens, des jeux pédagogiques et des tests, axés dans leur totalité sur les quatre thèmes », a ajouté Mme. Aouas.

Dans sa déclaration à l’occasion, M. Fourar a souligné que la célébration de la journée mondiale de l’hygiène des mains vise la « sensibilisation de tous les employés du secteur de la santé à l’importance de l’hygiène des mains et au risque encouru par le malade, en cas de non-respect de cette mesure, notamment en termes d’infections, et la contraction d’autres maladies, qui vont prolonger la durée du traitement et partant doubler son budget ».

Après avoir assuré que l’hygiène est « un acte civilisé et pédagogique inspiré des préceptes fondamentaux de notre religion », M. Fourar a recommandé aux concernés de prendre toutes les mesures préventives nécessaires, en présence des malades, dont la désinfection des mains, du milieu environnant et de tous les moyens et équipements de traitement, pour éviter toute contamination.

Il a rappelé, à ce titre, que l’hygiène des mains fait partie des plus importantes mesures préventives adoptées par l’Algérie et tous les pays du monde face à la pandémie de Coronavirus.

Répondant aux journalistes, le DR. Fourar a, par ailleurs, souligné que « nul ne peut prévoir la fin de cette pandémie », notamment au vue de la « situation encore préoccupante de cette maladie dans certains pays du monde », appelant à « la nécessité de rester vigilants et de maintenir les mesures préventives, en dépit du recul considérable constaté dans les cas d’infection par la Covid-19, à l’échelle nationale ».

La célébration de la Journée mondiale de l’hygiène des mains à Boumerdes, diffusée par visioconférence à travers l’ensemble des wilayas du pays, a été marquée par l’animation d’une série de communications sur, entre autres, « le défi de l’hygiène des mains, importance de cet acte et l’expérience de Boumerdes en la matière », « l’impact économique de l’hygiène des mains » et les « expériences de certains pays du monde sur le terrain, les enseignements à en tirer ». 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email