-- -- -- / -- -- --
Algérie-Chine

Huawei sème les graines du futur technologique algérien

Huawei sème les graines du futur technologique algérien

La quatrième édition du projet de Huawei « Algeria Seeds of future », en partenariat avec le ministère de la Poste, des Télécommunications et des Technologies du numérique, a eu lieu en Chine du 19 novembre au 2 décembre, où neuf étudiants de l’INPTIC et de l’INTTIC ont bénéficié d’une formation IT de deux semaines dans les locaux du géant chinois des télécommunications. 

La cérémonie d’ouverture a eu lieu à Pékin, en présence de l’ambassadeur d’Algérie en Chine, Ahcène Boukhalfa, du directeur des ressources humaines du MPTTN, Chawki Chemam, du directeur général de Huawei Algérie, Gao Jia.

« J’aimerais remercier la compagnie Huawei non seulement pour son énorme travail de coopération avec les opérateurs de téléphonie en Algérie, mais également pour ce qu’elle fait dans le domaine de la formation avec nos jeunes étudiants », a déclaré Ahcène Boukhalfa lors de son allocution à cette occasion. « On espère voir de plus en plus de jeunes Algériens bénéficier de cette formation afin de s’imprégner davantage de l’expérience chinoise et de contribuer au développement de l’écosystème des technologies de l’information et de la communication dans notre pays », a-t-il indiqué.

Neuf étudiants algériens ont été donc sélectionnés par ordre de mérite ; les majors de promotions des deux meilleurs établissements de formation en télécommunications en Algérie, à savoir l’INPTIC d’Alger et l’INTTIC d’Oran, afin de suivre une formation au sein de la maison mère de Huawei en compagnie d’autres étudiants venus du Maroc, de Grèce, du Pakistan et d’Ethiopie. Nos représentants se sont démarqués par leur maîtrise des sujets liés aux nouvelles technologies et au monde des TIC. La formation en question s’est déroulée sur deux semaines, la première a été consacrée à l’apprentissage du mandarin dans l’université des langues de Pékin, pour s’envoler ensuite à Shenzhen au siège de Huawei pour une formation sur les nouvelles technologies, notamment sur le réseau 5G.

A souligner que le projet « Seeds for the Future » est le plus grand événement de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) chez Huawei. Le géant chinois utilise sa technologie de pointe pour former les meilleurs étudiants à travers le monde, renforçant ainsi la promotion de l’industrie des TIC.
« Seeds for the future » est une initiative qui a été lancée par la société Huawei en 2008 pour améliorer le transfert des connaissances au profit des jeunes talents issus du monde entier. Ce programme a été mis en œuvre dans 96 pays sur les cinq continents, bénéficiant à plus de 30 000 étudiants venus de plus de 280 universités. Depuis 2015, Huawei Algérie, en coopération avec le ministère des PTTN, a permis à 39 étudiants de se rendre en Chine au siège de Huawei, d’immerser dans un environnement d’apprentissage interculturel et d’avoir accès à la technologie la plus avancée de l’industrie.

Engagée dans le transfert technologique en Algérie, Huawei a procédé à la formation professionnelle de 100 experts en 100 jours en partenariat avec l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT). Huawei Algérie a également signé un accord de coopération avec les institutions universitaires afin de fournir un processus complet de formation et de certification au profit des étudiants pour améliorer leurs compétences avant leur embauche. Avec la transformation numérique que vivent notre pays et les entreprises algériennes, Huawei s’est engagée à investir dans la formation dans le domaine des TIC afin de répondre au besoin croissant en ressources humaines qualifiées dans ce secteur.

Le constructeur chinois a également investi dans un campus intelligent à l’université de Hong Kong, consacré à l’apprentissage et à l’enseignement des étudiants dans le domaine des TIC.

Cybersécurité : nouveau cheval de bataille de Huawei

Ouvert aux médias pour la première fois, le laboratoire cybersécurité de Huawei a Pékin a été créé en 2016. Il rassemble plus de 300 experts en technologies de la sécurité. Ce centre est spécialisé dans la détection, l’analyse des trafics malveillants et la prévention des menaces des hackers. Le laboratoire assure la cybersécurité pour plus de 10 millions d’entreprises.

S’étalant sur une superficie de 10 000 mètres carrés, c’est dans ce laboratoire aussi que tous les smartphones de Huawei passent des tests dans des environnements extrêmes avant leur commercialisation. Les téléphones subissent notamment des températures variant entre -50°C et +70°C, afin de tester leurs performances générales. Le laboratoire utilise également la technologie du cloud data center pour effectuer tous les tests avec d’autres laboratoires de Huawei dans le monde, afin d’apporter la meilleure expérience possible aux utilisateurs des smartphones Huawei.

Le géant chinois a également ouvert les portes de son nouveau siège à Shenzhen à la presse algérienne, un siège s’étalant sur près de 8 km carrés avec 108 bâtiments abritant les 25 000 employés de son centre de recherche et développement. Le « Huawei Campus », comme on l’appelle, est divisé en 4 zones reprenant l’architecture des plus grandes villes européennes, à l’instar de celles de la France, de l’Italie et de la Russie.

Le nouveau data center de Huawei, est quant à lui, le numéro un en Asie et supporte les 200 milliards de dollars de l’activité commerciale de Huawei. Avec un investissement considérable de 15 milliards de dollars en 2017 et sa stratégie de formation continue de ses talents, le géant chinois des télécoms s’est frayé une place de leader dans le secteur des TIC au fil des ans.

Huawei reste l’unique entreprise non cotée en bourse classée dans le Globale Fortune 500, publié par le magazine Forbes qui réunit les 500 plus importantes entreprises dans le monde, forte d’un chiffre d’affaires de 92 milliards d’euros, en croissance de près de 15%. Le géant chinois est installé en Algérie officiellement depuis 2005, mais sa présence remonte, en fait, à 1999 où l’entreprise a proposé ses équipements régulièrement comme donations au ministère des PTTN.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email