-- -- -- / -- -- --
Culture

Hommage aux artistes femmes

Hommage aux artistes femmes

Cette Journée internationale de la femme a été pour le Musée national de l’enluminure, de la miniature et de la calligraphie, une occasion de rendre un hommage appuyé aux artistes femmes et d’organiser une rencontre avec les adhérents de l’association des Beaux-arts où les jeunes élèves accompagnés de leur famille ont pu s’exercer à l’art du dessin et de la peinture encadrés par des maîtres de la calligraphie et de la miniature.

« Nous avons voulu associer l’hommage rendu à nos femmes artistes peintres avec une formation à nos disciplines artistiques pour nos enfants », déclare M. Mustapha Bemkahla directeur du musée. Ainsi les artistes au féminin se sont regroupées pour exposer leurs tableaux dans les galeries d’art d’un niveau entier du musée.

C’est l’occasion de démontrer leur talent et de prouver leur génie créatif. La peinture féminine se distingue par le résultat d’une fine sensibilité au niveau du fond et une harmonie resplendissante des mélanges de la couleur sur le plan de la forme.
L’exposition de ces tableaux au féminin se poursuivra encore pour deux semaines dans ce musée de l’enluminure, de la miniature et de la calligraphie.

Cette Journée internationale de la femme a été marquée aussi dans ce musée par la participation des enfants, élèves des disciplines artistiques de l’association des Beaux-arts de l’avenue Ghermoul. Les filles et garçons des mamans présentes ont conçu des dessins pour rendre hommage à leur mère en cette journée internationale de la femme. Parmi eux, le jeune Ilès, âgé de sept ans et demi.

Ce jeune prodige a exprimé ainsi toute la tendresse qu’il porte à sa maman. Il faut dire que Ilès est la fierté de ses parents qui font tout pour l’éduquer et le sensibiliser aux disciplines artistiques. « Mon fils Ilès suit deux fois par semaine les cours de l’association des Beaux-arts d’Alger.

Il y trouve un complément riche à son enseignement scolaire et aussi à ses activités sportives liées à la nage et à la pratique du cheval », déclare son père Nouredine Ouali, enseignant. Il lance un appel à nos autorités pour un meilleur soutien à cette association des Beaux Arts qui déploie la plus grande énergie dans la formation artistique de nos enfants.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email