-- -- -- / -- -- --
Nationale

Hisser le partenariat algéro-émirati à un niveau supérieur

Hisser le partenariat algéro-émirati à un niveau supérieur

Hisser la coopération entre l’Algérie et les Emirats arabes unis et renforcer le partenariat entre les deux pays, notamment au vu des possibilités qui leur sont offertes, l’un en matière d’opportunités et l’autre en matière de financement des investissements, figurent dans l’agenda du déplacement du ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalam Bouchouareb, à Abu Dhabi.

Bouchouareb a entamé hier une visite de travail de deux jours dans cet émirat, où il devra coprésider avec son homologue émirati le premier forum d’affaires bilatéral.

A son arrivée à Abu Dhabi, Bouchouareb a eu un entretien avec le ministre émirati de l’Economie, Sultan Bin Saeed Al Mansouri. Les deux hauts responsables ont évoqué « les possibilités de renforcer le partenariat économique entre les deux pays, notamment en matière d’investissements ». 

Bouchouareb a relevé que « le niveau actuel des relations économiques entre l’Algérie et les Emirats arabes unis ne répondait pas encore aux attentes des deux pays et qu’il ne correspondait pas aux possibilités de partenariat ».

Il a, à cette occasion, exposé les opportunités d’investissement offertes par l’Algérie en rappelant que la Constitution amendée accordait une place importante à l’économie et qu’un nouveau code d’investissement était en cours de finalisation.

De son côté, le ministre émirati a affiché l’intérêt de son pays pour le marché algérien, notamment dans les secteurs de l’industrie, des énergies renouvelables et de l’agriculture. Il a également exprimé la détermination de son pays à booster les relations économiques entre les deux pays.

L’entretien entre les deux ministres s’est déroulé en présence de l’ambassadeur d’Algérie aux Emirats arabes unis, Salah Attiya, du président du Forum des chefs d’entreprises (FCE), Ali Haddad, et du président de la Chambre algérienne du commerce et de l’industrie (CACI), Amar Benamor, du côté algérien, et de hauts cadres des ministères émiratis de l’Economie et des Affaires étrangères, du président de la Fédération émiratie des Chambres du commerce et de l’industrie, Mohammed Thani Morshed Al Rumaithi, qui est également le président du conseil d’administration de la Chambre du commerce et de l’industrie d’Abu Dhabi.

Le forum économique algéro-émirati, qui traduit les recommandations de la 13e session de la Haute-Commission mixte tenue en novembre 2015 à Dubaï, devra permettre d’examiner les opportunités d’investissement et de partenariat économique entre les deux pays.

Bouchouareb est accompagné d’une forte délégation de dirigeants d’entreprises publiques et privées, de cadres de son département ministériel et des représentants des ministères de l’Energie, de l’Agriculture et du Tourisme, ainsi que des premiers responsables d’organismes économiques nationaux.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email