-- -- -- / -- -- --
Nationale

HIISE-partis politiques : Les indépendants en force

HIISE-partis politiques : Les indépendants en force

La Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) que dirige Abdelwahab Derbal se réunira aujourd’hui à Zeralda avec les partis politiques en prévision de la préparation des élections locales (APC-APW) du 23 novembre prochain.

Cette réunion vise à impliquer les partis politiques sans exception dans la préparation et la surveillance des élections. Le ministère de l’Intérieur a rendu public hier le nombre des candidats aux élections locales (APC et APW).

Ainsi le nombre des candidats aux élections locales prévues le 23 novembre prochain a atteint 165 000 pour les APC et 16 600 pour les APW, a indiqué, lundi le SG du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Salah-Eddine Dahmoune. L’intervenant a souligné à ce propos que les chiffres avancés « sont provisoires » et seront arrêtés conformément aux délais légaux fixés par la loi organique relative aux élections.

En ce qui concerne les listes électorales déposées pour ce rendez-vous, le responsable a précisé qu’elles sont 9 562, dont 8 728 de partis politiques, 717 d’alliances et 151 listes d’indépendants. S’agissant des listes déposées pour les élections des APW, elles ont atteint -selon le secrétaire général du ministère- 620 listes dont 510 de partis politiques, 72 des alliances et 24 listes des indépendants.

Le même Dahmoune, a indiqué que le nombre d’électeurs avant la fin de la révision exceptionnelle des listes électorales a atteint « 22 296 037 dont 691.727 nouveaux inscrits ». S’agissant des alliances en lice pour les prochaines élections locales (APC et APW), le même responsable a indiqué que ses services ont enregistré « 4 alliances ».

Il s’agit de l’alliance El Feth regroupant 5 partis le Parti national algérien, le Parti patriotique libre, le Mouvement des citoyens libres, le Front national pour la Justice sociale et le Front du militantisme national, de l’Alliance El Binaa qui regroupe 3 partis , le Mouvement En-Nahda, Front de la justice et du développement et le Mouvement El Binaa,de l’Alliance El Fadjr (Front de l’Algérie nouvelle et Parti El Fadjr El Djadid), et de l’Alliance Tadj (Front des jeunes démocrates, Parti Ennour El Djazairi, Rassemblement national républicain et Tajamou Amel Al Djazair).

L’interlocuteur a rappelé qu’il y a 12 457 centres de vote dont 342 nouveaux centres, 55.866 bureaux de vote 55866 bureaux dont 3111 nouveaux bureaux, ainsi que 4.734 salles et lieux publics réservés à la campagne électorale dont le lancement est prévu le 29 octobre. Par ailleurs, le secrétaire général du ministère a réitéré « l’engagement » du département de l’Intérieur à garantir la transparence et l’impartialité de l’administration pour la réussite de ce rendez-vous électoral.

Lors du scrutin législatif du 4 mai dernier, les partis de l’opposition ont dans leur grande majorité dénoncée le laxisme et l’absence de volonté de cette instance pour avoir fermé les yeux sur de nombreux abus constatés.

La présidente du PT, Louisa Hanoune a critiqué le président de la HIISE accusé de faire l’impasse sur les nombreuses requêtes émanant de l’opposition au sujet de ces irrégularités dont l’usage de l’argent sale. Pour elle, il est inadmissible que devant l’utilisation des moyens de l’Etat et le harcèlement des fonctionnaires pour faire campagne en faveur des partis au pouvoir.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email