HB Chelghoum Laïd : Rebonjour … l’enfer de la D2 – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

HB Chelghoum Laïd : Rebonjour … l’enfer de la D2

HB Chelghoum Laïd : Rebonjour … l’enfer de la D2

Le Hilal Chelghoum Laïd est entrain de signer une saison 2022/2023 des plus noires. Bon dernier de la Ligue 1 Mobilis, le club d’ « El Baladiya » prépare déjà un retour dans l’ enfer de l’antichambre de l’élite deux ans après l’avoir quittée. Une année, pourtant, après avoir la saison passée un parcours honorable où il avait bien réussi à se maintenir parmi les grands.

Retour à l’envoyeur comme on dit et l’ascenseur menant à l’étage en dessous est actionné. Le premier candidat à réserver, depuis longtemps, en tout début de saison, sa place, c’est le HBCL qui est en grosses difficultés en ce moment. Le premier, c’est acté, à aller respirer l’air irrespirable de la Ligue 2 parce que tout dans son parcours l’indique.

En tête et comme bilan à oublier, le club n’a pas réussi à remporter une seule victoire en 22 matchs, ce qui constitue un parcours extrêmement décevant pour une équipe qui cherchait à s’assurer une place en championnat national. Pour tout dire, les joueurs, sans âme et baissant trop vite les bras, semblent manquer de confiance et de cohésion sur le terrain, ce qui se reflète dans les résultats du groupe. Avec seulement deux points à son compteur après 22 matchs, l’équipe se retrouve, plus que logiquement, à la dernière place du classement.

On récapitule :  sans la moindre petite victoire et seulement deux matchs nuls pour …  20 défaites. On ne peut faire pire quand on possède également la pire attaque (sept buts seulement marqués) ainsi que la défense la plus perméable (55 buts encaissés) du championnat pour une différence de moins 42. Les supporters du club, qui espéraient que leurs favoris, résignés totalement, prolongent leur séjour en D1 pour au moins un an de plus, sont naturellement inquiets devant ce qu’ils considèrent comme un énorme gâchis.

En effet, dans cette ville qui respire le football, les fans savent que le plus dur les attend en Ligue 2 où les équipes ont tendance à rencontrer beaucoup plus de problèmes dans les divisions inférieures, surtout dans les déplacements à l’extérieur. Souvent, une descente en deuxième division est une condamnation, un gouffre sans échappatoire… Cependant, il est important de souligner que l’honneur de l’équipe est en jeu.

Les « Hilalistes » doivent donc encore donner le maximum pour faire bonne figure lors des prochains matchs et ainsi sauver l’honneur du sigle. Même si les jeux sont faits, le club condamné à la descente, ce qui reste de l’effectif doit montrer de la fierté et plus de détermination sur le terrain, en mettant du cœur pour quitter la scène avec les honneurs. Le HBCL doit également se concentrer sur l’avenir et se préparer pour la prochaine saison, en prenant en compte les erreurs commises lors de l’exercice et travailler sur les aspects à améliorer.

Pour revenir plus forts et plus compétitifs en Ligue 2 l’année prochaine pour jouer l’accession. En attendant, les supporters doivent continuer à soutenir leur équipe et les encourager à donner leur maximum sur le terrain, malgré les difficultés actuelles. Les joueurs peuvent encore sauver l’honneur de l’équipe en montrant leur passion et leur dévouement pour le club, même dans les moments les plus durs. Pour terminer, il faut faire remarquer que le « Hilal », miné de l’intérieur et face à une crise financière asphyxiante, aura bien du mal à surmonter les problèmes à l’origine de cette descente aux enfers. Juste sanction donc.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email