-- -- -- / -- -- --
Nationale

Haute surveillance des élections : Un guide pour le suivi de la campagne

Haute surveillance des élections : Un guide pour le suivi de la campagne

Dans le cadre des élections locales du 23 novembre, la Haute Instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) a publié un guide pour renforcer ses activités de surveillance lors du suivi sur le terrain des différentes étapes de cette campagne électorale, en vue d’en garantir la réussite.

Le guide est mis à la disposition des coordinateurs des permanences de wilaya de la HIISE et de ses membres parmi les magistrats et représentants de la société civile, en vue de renforcer leurs activités lors du suivi sur le terrain et d’intervenir, en cas de saisines, pour garantir le respect des cadres légal et réglementaire et des mesures de surveillance des élections.

Le guide porte également sur les conditions et mesures de déploiement des officiers publics (notaires et huissiers de justice), qui agissent sous la supervision du coordinateur de permanence de la HIISE dans le cadre de l’appui de son action. Au titre de ses prérogatives, la HIISE exerce son activité de surveillance depuis la convocation du corps électoral jusqu’à la proclamation des résultats provisoires du scrutin.

La surveillance concerne les différentes opérations et mesures, à commencer par la révision des listes électorales, le retrait des imprimés, le dépôt des dossiers de candidature, l’établissement des procurations jusqu’à la désignation des membres du bureau de vote, le suivi du déroulement de la campagne électorale, le vote et le dépouillement des bulletins. 

Il faut noter que la campagne pour l’élection des membres des 1 541 Assemblées populaires communales (APC) et des 48 Assemblées populaires de wilaya (APW), prévue le 23 novembre prochain, a débuté le 29 octobre à travers tout le territoire national, avec en toile de fond le nouveau rôle dévolu à ces collectivités en tant que levier essentiel du développement local et de dynamisation de la croissance économique.

La campagne des locales a été ouverte, conformément à la loi organique portant régime électoral, 25 jours avant la date du scrutin. Quelque 165 000 candidats représentant une cinquantaine de partis politiques, quatre alliances et des groupes d’indépendants, sont en lice pour l’élection des membres des APC, soit 10 196 listes.

Sur l’ensemble de ces candidats, 51,5% sont âgés de moins de 40 ans et 25% ont un niveau universitaire, tandis que le nombre de candidates à cette échéance électorale a atteint 18%, selon les premiers chiffres du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email