-- -- -- / -- -- --
Nationale

Hausse des contaminations au Covid19 La société civile mobilisée

Hausse des contaminations au Covid19  La société civile mobilisée

Face à la recrudescence de l’épidémie du Covid-19, la société civile intensifie sa présence sur le terrain.
Engagée depuis le début de la crise sanitaire, l’Association nationale pour la promotion et la protection de la femme et de la jeunesse (ANPPFJ), ne veut pas baisser les bras et continue la lutte contre l’ennemi invisible, ayant fauché la vie des centaines de personnes atteintes de ce virus.

Les membres de cette association, qui continuent de sillonner sans relâche les rues d’Alger, ont fait le tour de pas moins de 200 magasins au cours de ces derniers jours. L’objectif étant de distribuer des bavettes et de sensibiliser les commerçants et les clients qui s’y rendent sur l’impératif de se protéger, en observant les gestes barrières contre le Covid-19.

C’est ce qu’a affirmé ce lundi, au Jeune Indépendant, la présidente de l’ANPPFJ, Mme Nadia Dridi, précisant que le travail de solidarité et de sensibilisation pour vaincre cette pandémie ne connait pas de trêve tant que le virus circule encore.
« Avec l’augmentation accrue du bilan de la pandémie du Covid-19, nous avons redoublé d’effort pour mieux ancrer la prise de conscience chez les citoyens, car cette crise nécessite la consolidation de tous les efforts pour enrayer le virus qui ne cesse de faire des ravages ». a-t-elle indiqué.
« Au cours de ces derniers jours, nous avons fait le tour de plus de 200 magasins, localisés dans différents quartiers d’Alger centre et de Bad El Oued, où nous avons distribué des bavettes aux commerçants et aux clients que nous avons croisés lors de notre virée », ajoute la présidente de l’Association.

Cela d’autant que les communes de Bab El Oued et d’Alger centre sont parmi les localités qui connaissent un taux de contamination très élevé, selon les chiffres avancés par le Comité scientifique du suivi de la pandémie.

De même, la mission de l’ANPPFJ, explique Mme Dridi, se fait en coordination avec les comités de quartiers et les différents services des collectivités locales et de la Sûreté nationale, qui ont toujours approvisionné l’Association en masques de protection destinés à la distribution. 

Outre les descentes sur le terrain, l’ANPPFJ envisage des actions de sensibilisation via les médias nationaux, notamment audiovisuels pour mieux cibler le citoyen .

« Il est de notre devoir d’informer les citoyens. Nous nous sommes déplacés jusqu’aux domiciles pour justement mieux adresser nos messages. Nous ne cesserons de leur répéter les consignes des spécialistes et l’ampleur du danger que nous pourrons courir en cas de relâchement et du non-respect des gestes barrières », dit Mme Dridi.

Aussi, cette crise sanitaire n’est pas sans conséquences sur la situation socioéconomique de beaucoup de familles sans compter les sans-abris. Certains d’autres eux ne peuvent même pas se permettre une bavette de manière permanente !

Dans le cadre de son travail de solidarité, l’Association ANPPFJ essaie de venir en aide à ces familles pour alléger, dans la mesure du possible, leur souffrance. Et ce à travers la mise à disposition de quelques produits, pour que cette catégorie défavorisée puisse se protéger et contribuer ainsi à briser la chaine de transmission du virus.

Par ailleurs, la présidente de l’ANPPFJ a tenu à rappeler l’élan de solidarité des bienfaiteurs qui, dans la discrétion, ne se lassent pas de répondre présent aux appels de la société civile. Sur les agressions verbales et physiques que subit le corps médical lors de l’exercice de son métier, Mme Dridi a exprimé son soutien au personnel médical et dénoncé ces pratiques condamnables. 

Notons encore que les membres de l’ANPPFJ prévoient de rendre un hommage au porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus , Djamel Fourar et à autres responsables de la Sûreté nationale pour leurs efforts consentis durant la crise sanitaire. Cet hommage sera à l’occasion de la fête nationale de la Police, qui coïncide avec le 22 juillet de chaque année. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email