-- -- -- / -- -- --
Nationale

Hanoune libérée, Said,Toufik et Tartag maintenus en prison

Hanoune libérée, Said,Toufik et Tartag maintenus en prison

Le procureur général près la Cour d’appel militaire de Blida, a condamné lundi soir la secrétaire générale du PT, Louisa Hanoune, à trois ans de prison dont 9 mois ferme et le reste de la peine avec sursis, annonce l’un de ses avocats Noureddine Benissaad, ce qui signifie qu’elle sera libérée sur le champs. 

« Louisa Hanoune a été condamné à 3 ans de prison dont 9 mois ferme et le reste de la peine avec sursis pour non dénonciation d’un crime. Elle sort donc de prison ce soir », a précisé l’avocat dans un communiqué diffusé sur Facebeook.

Le même procureur a confirmé les peines déjà prononcées à l’encontre de Mohamed Mediene dit Toufik, Saïd Bouteflika et Athmane Tartag dit Bachir qui ont été condamnés à 15 ans de prison ferme en septembre dernier.

Plutôt dans la journée, le même procureur avait requis des peines de 20 ans de prison ferme dans le procès en appel à l’encontre des accusés dans l’affaire de complot contre l’autorité de l’Etat et de l’Armée, impliquant les prévenus cités, a déclaré aux journalistes l’avocat de la défense, Farouk Ksentini.

Pour rappel, le Tribunal militaire de Blida avait condamné, le 25 septembre dernier, Saïd Bouteflika, Mohamed Mediène, Athmane Tartag et Louisa Hanoune, à quinze (15) ans de réclusion criminelle, pour « des faits commis dans une enceinte militaire qualifiés par la loi de crimes de complot ayant pour but de porter atteinte à l’autorité militaire et de complot contre l’autorité de l’Etat, faits prévus et réprimés respectivement par l’article 284 du Code de la justice militaire et les articles 77 et 78 du Code pénal ». Plusieurs personnalités politiques et associations avaient réclamé la libération de Louisa Hanoune qui souffrait d’ennuis de santé.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email