Handisport : Rejet des bilans moral et financier du bureau actuel de la fédération – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --
Sports

Handisport : Rejet des bilans moral et financier du bureau actuel de la fédération

Handisport : Rejet des bilans moral et financier du bureau actuel de la fédération

Les bilans moral et financier de l’exercice 2022 de l’actuel bureau fédéral de la Fédération algérienne handisport (FAH), sous la présidence de son président Slimane Maachou, ont été rejetés par l’assemblée générale lors de la session ordinaire tenue jeudi au Centre de regroupement et de préparation des équipes nationales à Souidania (Alger), a-t-on appris dimanche auprès du secrétaire général de la FAH.

Sur un total de 34 membres votants sur les 53 présents, le bilan moral a obtenu 13 voix  »pour » et 16 « Non », deux bulletins nuls et quatre abstentions, alors que le bilan financier a été validé par 12 membres contre 15 rejets et sept abstentions.

Les membres contestataires ont estimé que le plan d’action des activités de la fédération pour l’année 2022 n’a pas été réalisé, notamment sur le volet de la formation, alors que le bilan financier présenté ne portait pas la certification d’un commissaire aux comptes, comme exigé par la réglementation.

L’assemblée générale de la Fédération algérienne handisport (FAH) a enregistré la présence de 53 membres sur les 61 qu’elle compte dont 34 seulement à voix délibératives.

« Après avoir rejeté les bilans de 2022 (moral et financier), le représentant du ministère (de la Jeunesse et des Sports) a demandé aux membres de l’assemblée générale qui ont voté contre (les bilans moral et financier) de la fédération d’adresser dans les plus brefs délais les arguments de leur refus, conformément à la réglementation. Par la suite, c’est la tutelle qui décidera, sous peu, de valider ou invalider l’assemblée ordinaire et ses résultats », a expliqué le SG de la FAH, Kamel Benhabilès.

Si la validation des rejets des bilans de l’exercice 2022 est confirmée par la tutelle, la FAH devra tenir une assemblée générale élective pour élire un nouveau bureau, et achever l’actuel mandat paralympique (2021-2024).

En prévision de cette hypothèse, les membres de l’assemblée générale ont procédé à la désignation des différentes commissions qui seront chargées de gérer l’assemblée élective, en collaboration avec le SG de la Fédération.

Il s’agit de la commission de candidature et celle des recours, dans l’attente de la décision des services concernés du ministère (de la jeunesse et des sports) qui devrait rendre sa décision au cours de cette semaine.

Après les travaux de l’AGO et l’invalidation des deux bilans, le SG a été chargé, comme le stipule les lois, de présider les travaux de l’assemblée extraordinaire qui a adopté la mise en conformité des statuts de la fédération avec le décret 22-309 du 12 septembre 2022, portant sur l’organisation et le fonctionnement des fédérations sportives nationales ainsi que les ligues handisport.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile ?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email