-- -- -- / -- -- --
Culture

Hamidou en concert à la salle Ibn Khaldoun

Hamidou en concert à la salle Ibn Khaldoun

Jamais la jeunesse algérienne n’a suscité tant d’intérêt auprès de nos autorités. Pour l’emploi, des formules très attractives sont proposées aux jeunes.

Des crédits avantageux leurs sont octroyés pour créer leur propre entreprise, bénéficiant d’un accompagnement sur le plan professionnel et administratif. Dans le domaine artistique et culturel, nos jeunes ne sont pas oubliés. Mieux, les fins de semaines sont régulièrement programmées pour eux. C’est ainsi que l’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger vient de concevoir un cycle de concerts intitulé, les samedis Jeunesse.

Dans ce cadre, chaque samedi de ce mois de novembre et celui de décembre, nos jeunes sont invités à la salle Hadj M’hamed El Anka du complexe Flici au théâtre de verdure, Bd Frantz Fanon. Ils auront la joie de vivre des concerts inoubliables, conçus spécialement pour eux. Notre jeunesse, bien qu’ouverte au monde dans le domaine des arts et de la culture, demeure très attachée à son propre patrimoine culturel. C’est ainsi que nos jeunes sont passionnés de Gnawi et de raï, des genres musicaux bien de chez nous dont la notoriété est passée hors de nos frontières.

Les samedis de l’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger vont abreuver ces jeunes chaque semaine avec des concerts animés par de jeunes formations, algériennes bien sûr. Au gnawi et au raï s’ajoutent le rap, un genre musical universel qui a conquis une partie de notre jeunesse.

La salle Hadj M’hamed El Anka, avec ses trois cents places, est un espace bien approprié, permettant aux jeunes de s’extérioriser et de donner libre cours à leur énergie. La densité de leur enthousiasme constitue un baromètre pour la réussite des groupes musicaux. Ainsi, grâce à leurs chaudes acclamations, des formations sont devenues des têtes d’affiche dans les concerts. C’est le cas du groupe Caméléon. Ce groupe donne à chaque fois ses représentations à guichets fermés.

Les jeunes savent dépenser leur argent pour un bon spectacle. Pour ces samedis jeunesse, il ne leur est demandé que trois cents dinars pour l’accès à la salle, sachant que cette contribution est légitime servant à la rémunération des musiciens. Pour ce prochain samedi, c’est le groupe Bahdja Gnawi qui est au programme.

L’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger prolonge ces samedis Jeunesse par un autre concert, donné cette fois par un éternel jeune Hamidou. Pour ce spectacle, c’est la salle Ibn-Khadoun qui a été choisie et ce sera ce vendredi à 16 heures. Nul doute que Hamidou saura enthousiasmer les jeunes mais aussi les moins jeunes qu’il a su conquérir et fidéliser.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email