-- -- -- / -- -- --
Culture

Hamid Grine, ancien ministre, signe son nouveau roman

Hamid Grine, ancien ministre, signe son nouveau roman

Hamid Grine, homme de lettres et ancien ministre était ce samedi samedi l’invité de la librairie du Tiers-Monde place Emir Abdelkader. Face à une multitude de lecteurs, Il a signé son tout nouveau roman paru aux éditions Casbah.

Les lecteurs ne cessaient en effet d’aflluer durant cet après-midi de samedi. Cet intérêt est dû à la grande notoriété d’écrivain de Hamid Grine. Il est l’auteur d’innombrables œuvres littéraires écrites au fil d’une brillante carrière qui a débuté en 1980, il y a près de quarante ans . C’est que lorsque on a lu un de ses livres, on est tellement enthousiasmé par le thème abordé et par le style d’écriture limpide, vivant, direct, qu’on devient un fidèle lecteur de cet écrivain au talent exceptionnel. D’autre part Hamid Grine, en fin analyste et observateur scrutateur de la société algérienne, possède le don admirable de la décrire avec un réalisme extraordinaire, tant et si bien que le lecteur algérien s’identifie aux personnages du roman, se retrouvant et se reconnaissant dans cet un univers si familier , baignant dans une chaude atmosphère qui fait le quotidien de chaque jour.

Ici sont révélés les qualités et les travers de la société algérienne mais sans animosité ou esprit malveillant, grâce à un style léger, souvent teinté d’une pincée d’humour que seul Hamid Grine sait utiliser. Dans cet esprit ont été écrits ses nombreux romans. On citera quelques titres : La nuit du Henné, La dernière prière, le Café de Gide. Ce brillant mode d’écriture a valu à Hamid Grine une consécration se traduisant par l’obtention, en 2009, du premier prix des libraires. S’il change de voie, il reste cependant fidèle à ses constantes d’écrivain de haut talent et à son cachet bien personnalisé. Ces traits apparaissent dans l’ouvrage ayant pour titre, les Allées de ma mémoire, où il analyse le parcours d’hommes illustres qu’il a connus. Ces traits se retrouvent dans les nouveaux romans parus tout récemment, Clandestine, édité en 2017, avec pour thème le drame de Bentalha et dans celui que Hamid Grine a présenté hier à la librairie du Tiers-Monde, avec pour titre, le Rapace, paru ce mois d’octobre 2O19. Ici, l’auteur met en scène un journaliste à la forte intégrité soumis et confronté, en se mettant au service d’un entrepreneur ayant réussi, à des situations contraires à ses principes.

Ce livre vient donc enrichir la longue liste des ouvrages de Hamid Grine et vu l’engouement des nombreux lecteurs présents à la librairie pour obtenir une dédicace. le Rapace, titre de ce dernier roman, aura le succès déjà obtenu par les autres œuvres littéraires et consolidera la notoriété de Hamid Grine en tant qu’écrivain au talent élevé, parvenu au stade de l’excellence , honorant ainsi notre monde des lettres et de la culture.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email