-- -- -- / -- -- --
Nationale

Hamel veut professionnaliser les médecins policiers

Hamel veut professionnaliser les médecins policiers

Après avoir entrepris la formation des personnels de la DGSN dans le domaine scientifique en partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur, le DGSN, le général-major Abdelghani Hamel, veut professionnaliser les médecins de son secteur pour une meilleure prise en charge sanitaire des policiers, de leurs familles et des policiers retraités. C’est ainsi qu’il a recouru au ministère de la Santé pour former des médecins dans les interventions chirurgicales délicates. Une première au sein de la DGSN.

Le Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel, et le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, ont assisté hier à l’ouverture des 11es journées médicochirurgicales portant sur les interventions chirurgicales dans les domaines des « chocs et ecchymoses », qui se déroulent au Centre de formation technique continue à Hydra. Retransmises en mode téléconférence, ces 11es journées (deuxièmes du genre après celles organisées en janvier passé sur la chirurgie sur le ronflement et l’apnée du sommeil) ont permis aux médecins des différents établissements hospitaliers relevant de la Sûreté nationale de découvrir les dernières méthodes et techniques utilisées dans les interventions chirurgicales des chocs et des ecchymoses dans les hôpitaux publics. Cette conférence a été suivie par des interventions chirurgicales en temps réel par l’ensemble des participants, entre autres de hauts cadres de la DGSN, des professeurs en médecine et des agents paramédicaux de divers hôpitaux universitaires, des représentants de laboratoires médicaux et des professeurs d’Oran, d’Annaba, de Sidi Bel Abbès et de Constantine. Au cours de ces journées médicochirurgicales, la DGSN et le ministère de la Santé, représentés respectivement par le directeur de la santé, des activités sociales et des sports, l’inspecteur de police Ahmed Aboubakr, et le directeur de la santé et de la réforme hospitalière, le professeur Mohamed ElHadj, ont signé un accord de coopération et de partenariat entre les deux parties pour la formation des médecins policiers dans le domaine médical et chirurgical.

Dans son intervention, le ministre de la Santé a salué le niveau exceptionnel de coopération et de partenariat que son ministère et la DGSN ont atteint, et ce dans le cadre du renforcement de la formation médicale et sanitaire des médecins policiers, ainsi que du renforcement des structures de santé relevant de la DGSN. Mokhtar Hasbellaoui a également rendu un vibrant hommage aux efforts consentis par Abdelghani Hamel pour la promotion des soins et de la santé au profit des personnels de la Sûreté nationale. Grâce aux gains sanitaires et médicaux réalisés par la police algérienne, le ministre de la Santé a annoncé hier à partir de la Direction de l’administration générale relevant de la DGSN que désormais l’hôpital régional de la Sûreté de wilaya d’Oran est promu au rang d’hôpital universitaire. De son côté, le Directeur général de la Sûreté nationale a remercié vivement le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour son rôle majeur et son soutien dans la promotion de la santé publique. Le DGSN a également salué les capacités scientifiques et médicales que l’Algérie détient, tout en ajoutant que ces journées de formation médicochirurgicales s’inscrivent dans le cadre de l’intérêt que porte la DGSN à la prise en charge sociale et sanitaire de ses personnels et de leurs

familles, ainsi qu’aux policiers retraités. Mettant en avant l’importance de ces journées, il a noté que ce genre de réunion est l’occasion pour les spécialistes et les médecins de discuter des dernières technologies à exploiter et à utiliser dans le domaine de la couverture médicale des personnels de la DGSN. Dans le même sillage, une policière exerçant comme médecin à la DGSN a, au nom de ses collègues, adressé une lettre de remerciement et de gratitude au général-major Abdeghani Hamel, pour sa politique de soutien continu et l’intérêt qu’il porte au domaine de la santé au profit de la corporation. Selon elle, aujourd’hui la DGSN a pu atteindre, grâce aux efforts déployés par le DGSN, un niveau de professionnalisme en matière de santé jamais réalisé auparavant. Mieux, des représentants du département de médecine à la DGSN ont honoré Abdelghani Hamel pour sa grande contribution à la santé au profit des personnels de la Sûreté nationale. Conjointement Hamel et Hasbellaoui ont honoré quelques médecins policiers, dont le départ à la retraite est venu, eu égard à leurs efforts consentis pour soigner les personnels de la DGSN, et ce tout au long de leur service.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email