-- -- -- / -- -- --
Nationale

Hamel appelle ses troupes au renforcement du travail de proximité

Hamel appelle ses troupes  au renforcement du travail de proximité

Dans une lettre portée par l’Inspecteur général à la DGSN, Mohamed Tahar Hechaichi, le DGSN Abdelghani Hamel a appelé dimanche ses troupes à renforcer le travail de proximité pour éviter d’autres émeutes comme celle vécue, il y a quelques jours, dans la wilaya de Bejaïa.

L’envoyé spécial du patron de la Police, Mohamed Tahar Hechaichi, accompagné par une forte délégation composée de plusieurs hauts cadres de la DGSN, a été porteur de cette lettre lors de son déplacement à l’hôpital de Bejaïa pour s’enquérir de l’état de santé des 39 policiers blessés lors des récents affrontements avec des émeutiers.

Le patron de la police a, dans sa lettre, rendu un vibrant hommage aux policiers blessés qui, selon lui, ont merveilleusement agi et avec professionnalisme devant la violence des émeutiers.

 Par ailleurs, Abdelghani Hamel a insisté auprès des policiers sur la nécessité de préserver l’ordre public, de maintenir la sécurité des citoyens et de leurs biens et celle de la nation, et surtout de respecter les droits de l’homme et les lois de la République et ce, suivant les directives des hautes autorités du pays.

« Nos éléments qui relèvent de la Sûreté de Bejaïa ont agi avec un grand sens de responsabilité et professionnalisme lors des dernières émeutes dans certains quartiers de Bejaïa » a-t-il dit dans sa lettre.

Et pour préserver la sécurité du pays tout en faisant face avec prudence aux éventuelles émeutes, le DGSN a rappelé à ses troupes l’exigence de renforcer le travail de proximité qui vise à créer une relation de confiance entre policiers et citoyens et d’éviter d’autres émeutes dans d’autres wilayas. 

« Faire participer le citoyen à la sécurité du pays est un travail important que chaque policier doit prendre comme modèle. Sans le travail de proximité, il est difficile d’instaurer la sécurité », a indiqué le Général-major Abdelghani Hamel à ses éléments.

Le DGSN est revenu dans sa lettre sur les dernières émeutes de Bejaïa où il a tenu à préciser qu’aucun dépassement n’a été déploré de la part des policiers vis-à-vis des émeutiers, malgré la violence extrême avec laquelle certains comploteurs ont agi.

« Les sacrifices et le sens des responsabilités dont les policiers de Bejaïa ont fait preuve méritent un vibrant hommage malgré le nombre important des blessés dénombrés dans les rangs de la police » a-t-il affirmé dans sa lettre.

Le DGSN a rappelé, d’autre part, que grâce à ce sens des responsabilités et au grand professionnalisme des agents de police, de nombreuses associations et la société civile de Bejaïa leur ont rendu hommage.

Ces acteurs de la société civile ont jugé, rappelle le Général-major, le niveau supérieur que la police algérienne a atteint aujourd’hui. Sur ce plan, Hamel a expliqué que cet exploit repose sur plusieurs aspects, telle que la politique de formation de haute qualité mobilisée par la DGSN, mais aussi la politique qui vise au respect des droits de l’homme, la gestion démocratique des foules, le travail préventif et les opérations de sensibilisation sécuritaire que la police algérienne est devenue un modèle dans le monde.

Avant son retour à Alger, l’envoyé spécial de Hamel a rendu hommage, à son tour, aux policiers blessés, aux citoyens de Bejaïa et aux représentants des associations pour leur sens de responsabilité mobilisé tout au long des émeutes. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email