-- -- -- / -- -- --
Culture

L’Ange blanc emporté par la Covid-19

L’Ange blanc emporté par la Covid-19

Le maître de la chanson du malouf, Hamdi Bennani est décédé ce lundi à l’âge de 77 ans, il était atteint gravement de la Covid-19.

Surnommé l’ange blanc en référence à son violon blanc qu’il n’a jamais quitté, Hamdi Bennani, Mohamed Cherif Bennani de son vrai nom, est né à Annaba en 1943 dans une famille de musiciens qui l’a initié à la musique andalouse et à l’école du malouf.

Dans son enfance il était entouré de son oncle Mhammed El Kord et de son grand-père Mustapha, musiciens et maître du malouf. Après avoir été primé dans un concours de chant, c’est au théâtre de Annaba qu’il se fait connaître en 1963 avant a première apparition à la télévision trois ans plus tard.

Connu pour avoir révolutionné ce genre musical en introduisant des instruments nouveaux et des influences d’autres musiques, Hamdi Bennani a chanté dans de nombreuses villes du monde où il a représenté avec une grande élégance la culture et la musique algérienne.

En 2017 il avait reçu la médaille de l’ordre du mérite national au rang de “Ahid” à l’occasion de la Journée nationale de l’artiste. Sa dernière apparition,  a été le 25 août dernier lorsque la ministre de la Culture, Mme Bendouda Malika, lui avait rendu un vibrant hommage au Palais de la Culture et des Arts Mohamed Boudiaf.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présenté un message de condoléances suite au décès de l’icône de la chanson Malouf, Hamdi Bennani.

Le président Tebboune a tweeté : «C’est avec une grande tristesse que j’ai reçu la nouvelle du décès du grand ami et artiste Hamdi Bennani.» Le chef de l’Etat a ajouté: «avec son départ, la scène artistique a perdu un homme engagé, qui a su gagner le respect du public pour son art tout au long de sa carrière, à l’intérieur et à l’extérieur du pays».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email