Hamadi à Béjaïa: « une vision d'entreprenariat pour le développement du tourisme» – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Hamadi à Béjaïa: « une vision d’entreprenariat pour le développement du tourisme»

Hamadi à  Béjaïa: « une vision d’entreprenariat pour le développement du tourisme»

Le ministre du tourisme et de l’artisanat M. Yacine Hamadi s’est imprégné ce lundi du programme mis en œuvre depuis quelques semaines par la wilaya dans le cadre de la préparation de la saison estivale, période qui est d’un grand apport financier et économique pour la région.

Lors de sa visite d’inspection de plusieurs stations et infrastructures d’accueil de son secteur situées dans la côte Est de Béjaïa, le ministre n’a pas manqué de louer «les efforts consentis par les autorités locales et la société civile» pour l’aménagement et l’embellissement des plages de Lotta et Tasavount dans la commune de Souk El-Tennine. Cela a, en effet, permis la récupération de larges superficies envahies, autrefois, par des tonnes d’ordures charriées par les crues d’Oued Agaraioune.

C’était le cas notamment, de la plage de Tassavount qui est devenue, aujourd’hui, salubre grâce aux opérations de nettoyages menées, régulièrement par l’APC et ses partenaires. Cette plage qui est aujourd’hui devenue propre pourrait être autorisée, à nouveau, cet été à la baignade après avoir été fermée depuis plusieurs années.

M. Yacine Hamadi a souligné «l’impérieuse nécessité de se préparer à accueillir les estivants et les ressortissants Algériens qui arriveront en masse cette année avec l’aménagement d’un nouveau programme en faveur des voyageurs par les voies arienne et maritime suite aux décisions adoptées après la fin de la crise sanitaire provoquée par le Covid-19, en conseil des ministres».

«Nous devons nous préparer pour accueillir les estivants et nos ressortissants qui viendront dans la région qui est l’une des destinations les plus appréciées», fait-il observer, invitant les autorités locales à «adopter une vision d’entreprenariat et une stratégie basé sur l’investissement touristique, qui pourrait être d’un apport financière important pour les communes du littoral».

Concernant la capacité d’hébergement de la wilaya qui est, actuellement, à hauteur de 6000 lits, jugée d’ailleurs «insuffisante», le premier responsable du tourisme dans le pays a exhorté les autorités à locales à chercher des solutions palliatives pour répondre à la demande exprimée et couvrir le manque qui constaté en ouvrant, notamment, des camps de vacances familiaux, de proposer des séjours chez les particuliers, en délivrant des autorisations à cet propos».

Il faut noter que M. Yacine Hamada a visité hier de nombreuses résidences touristiques et hôtels de la wilaya dont la résidence «Mersel», l’Hôtel «Les Hammadites» (Tichy), l’Hôtel «El Mudayana» situé au centre-ville de Tichy et l’hôtel Atlantis à Tala Hamza qui a été classé meilleur hôtel dans la région l’an dernier.

Le ministre du tourisme a invité les chefs des établissements hôteliers qu’il a visité à adopter une tarification raisonnable, en fonction du pouvoir d’achat des Algériens, manière aussi d’encourager les vacanciers à choisir la région et encourager le tourisme local.

Auparavant, l’hôte de Béjaïa a inspecté, aussi, les travaux d’aménagement et d’entretien de la bande verte du sahel menés par les services des forêts comme il a visité enfin de journée le projet de réalisation de l’Hôtel «Azemour» implanté aux oliviers dans la ville de Béjaïa ou il a écouté l’exposé du projet qui viendra consolider la capité d’accueil en hébergement de la wilaya.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email