Hadj 2023 : Les dossiers clos le 15 mai – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Hadj 2023 : Les dossiers clos le 15 mai

Hadj 2023 :  Les dossiers clos le 15 mai

L’Office national du pèlerinage et de la omra (ONPO) a rappelé, dans un communiqué, les citoyens éligibles à accomplir le hadj pour l’année 2023 (1444 de l’Hégire) à suivre et à compléter les mesures et les démarches administratives liées à ce rite religieux avant le 15 mai prochain, rappelant que le coût du hadj pour cette année est de 770 000 DA, billet d’avion compris.

Dans ce cadre, l’ONPO informe que les citoyens éligibles pour accomplir les rituels du hadj cette année doivent « compléter et suivre les mesures et les démarches administratives avant le 15 mai 2023, suivant cet ordre : se présenter dans les plus brefs délais aux services de la commune pour obtenir le certificat de succès pour accomplir le rite du hadj pour cette saison, se présenter aux commissions médicales de wilaya munis du certificat de succès délivré par les services de la commune pour effectuer les examens médicaux et les vaccinations nécessaires pour l’obtention du livret de santé, du certificat de vaccination contre la Covid-19 et du certificat de qualification sanitaire pour accomplir le rite du hadj ».

Les citoyens concernés devront ensuite « se rendre à l’agence de la Banque d’Algérie au niveau de chaque wilaya pour payer les frais du hadj estimé à 770 000 DA, billet d’avion compris, munis d’un passeport biométrique dont la période de validité est d’au moins 6 mois, d’un certificat de succès délivré par les services de la commune pour cette saison, d’un certificat de qualification sanitaire délivré par la commission médicale de wilaya pour obtenir un reçu pour le paiement du coût des prestations du hadj estimé à 600 000,00 DA et le paiement du billet d’avion estimé à 170 000 DA », ajoute la même source.

L’ONPO a également précisé que « le reste des étapes et des procédures administratives requises sera annoncé ultérieurement, selon les délais fixés ».

Il convient de souligner que le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait, lors du dernier Conseil des ministres, demandé au ministre des Affaires religieuses et des Wakfs d’autoriser 2 000 citoyens âgés de 70 ans à accomplir ce rite. Les personnes concernées sont ceux ayant participé au moins 10 fois au tirage au sort du hadj lors des précédentes saisons.

Il convient de rappeler, que l’Office national du hadj et de la omra avait publié, en début d’année, une liste définitive de 45 agences de tourisme et de voyages habilitées à participer à l’organisation de la saison du hadj 1444/2023. La liste comprend l’Entreprise nationale de tourisme et de voyages ainsi que l’Office national algérien du tourisme (ONAT), qui sont chargés de l’organisation des vols au niveau national. Les autres vols sont répartis à travers les aéroports d’Alger, d’Oran, de Constantine, de Ouargla et d’Annaba.

Notons que le quota de l’Algérie, en prévision du hadj 2023, a été augmenté à 41 300 pèlerins, et ce après avoir été fixé à seulement 18 697 hadjis, soit le double.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email