-- -- -- / -- -- --
Nationale

Haddad engagé à investir davantage dans la presse

Haddad engagé à investir davantage dans la presse

A l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, le président du FCE, Ali Hadad, a exprimé son engagement à investir dans tous les créneaux, notamment celui de la presse dans la perspective de contribuer à la liberté d’expression, au pluralisme et la diversité.

« La force de la presse algérienne est représentée par plus de 400 titres, une vingtaine de télévisions en majorité indépendantes et nous l’espérons, ce pourquoi nous militons, bientôt des dizaines de radios indépendantes », a-t-il déclaré hier dans un discours adressé aux journalistes, avant de souligner que « le FCE a fait de la liberté d’investir dans tous les créneaux son cheval de bataille ».

Lors de cette cérémonie organisé à l’honneur des journalistes de la presse nationale au siège du FCE, Hadad a estimé que la presse occupe une place de plus en plus importante et malgré les critiques et les remises en causes incessantes, elle reste un rempart solide des libertés », « Etant l’une des principales libertés publiques, nous considérons que la liberté d’expression et la liberté de la presse entant que droits fondamentaux du citoyen ne sont pas négociables et ne peuvent faire l’objet de restriction sauf lorsqu’ils sont déviés de leur but pour attaquer la dignité ou nuire », a-t-il affirmé en ajoutant qu’en cas de dépassements, la justice est là pour tracer « les gardes fous nécessaires ». Il a ajouté que l’indépendance et le pluralisme des médias sont des valeurs essentielles au processus démocratique auxquels sa formation patronale est très attachée. 

Le président du FCE a saisi l’occasion pour rendre hommage aux journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession. « Chacun sait les sacrifices consentis par la famille de la presse pour nous garantir cette liberté », a-t-il souligné en rappelant que plus de 100 journalistes ont été assassinés durant le terrorisme. Hadad a rebondi sur la liberté de la circulation des informations en assurant que le FCE prône « la transparence » dans toutes ses activités..

« Nous sommes une maison de verre ouverte à tous les médias sans distinction. Nous n’avons jamais pratiqué de discrimination ni de favoritisme et nous vous accueillerons toujours avec fraternité car nous restons persuadés que votre professionnalisme, votre engagement à rechercher des informations fiables et votre sérieux sont plus que respectables », a-t-il lancé. Il a toutefois admis la complexité du métier des journalistes économiques du fait que ce domaine est fort complexe, ardu et exigeant.

Pour contribuer à leur formation, le FCE convie les journalistes spécialisés en économie de prendre part à des cycles de formation qu’il compte organiser à leur intention. « La formation des journalistes est un garant de la qualité de leur travail pour élever le niveau de notre presse dans le domaine économique. Pour cela, nous vous invitons également à prendre part à tous nos ateliers thématiques que nous reprendrons dans les prochains jours », a-t-il proposé. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email