Hachichi inspecte la station de dessalement d’eau de Béjaïa – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Energies

Hachichi inspecte la station de dessalement d’eau de Béjaïa

Hachichi inspecte la station de dessalement d’eau de Béjaïa

Le président-directeur général du groupe Sonatrach, M. Rachid Hachichi a effectué ce mercredi une visite   d’inspection à la wilaya de Béjaïa. M. Hachichi a été accueilli par le wali de Béjaïa M. Kamel Eddine Karbouche. Le PDG de Sonatrach s’est rendu avec une délégation de wilaya à sa tête le wali à Tighremt, commune de Toudja, afin d’inspecter le projet de réalisation de la station de dessalement d’eau de Mer de 300 000M3 lancé l’an dernier et qui devrait alimenter en eau potable quatre wilayas.

Il s’est enquis, à l’occasion, sur le rythme des travaux et le taux d’avancement de l’ouvrage. Il a, également, discuté avec le maître d’ouvrage en l’occurrence, l’entreprise réalisatrice «Algérian Energy Company» (AEC), relevant du groupe Sonatrach, ceux de SARPI et l’entreprise nationale de canalisation (ENAC).

M. Hachichi s’est engagé sur place pour «l’installation» des équipements dès la livraison des travaux de la structure dont le travaux de génie-civiles. «Nous recevons progressivement les équipements de la station et ils arriveront, totalement, avant la fin des travaux de l’ouvrage et seront immédiatement installés», a-t-il déclaré sur place pour rassurer les autorités de wilaya qui attendent avec beaucoup d’impatience la mise en service de ce projet qui va, définitivement, mettre fin aux tresse hydrique que vit la wilaya ces dernières années.

Cette station va alimenter la wilaya avec 75 000 M3 par jours et cela permettra d’assurer de l’eau potable en H24 à toute la population. Pour rappel, le délai de réalisation de cette structure hydrique est de 28 mois et le taux d’avancement des travaux qui tournent en H24 a atteint les 45%. Trois équipes y sont engagées.

Elles sont constituées de 980 employés dont 300 employés travaillent le soir. Les travaux et installations permettant le transfert de l’eau sont en cours. Deux réservoirs dont les capacités de 25 000 et 50 000 M3 ainsi qu’une station de pompage sont en cours de réalisation en plus de la réalisation prochaine de 150km de conduite pour le transfert de l’eau vers les localités voisines, entre autres.

L’hôte de Béjaïa s’est, ensuite, rendu au siège de la société de gestion et d’exploitation des terminaux marins à hydrocarbures (STH) et a visité le terminal de chargement du pétrole brut au niveau du port de Béjaïa, qui a connu récemment des travaux de réaménagement, qui permettent de faciliter le chargement des tankers transportant le pétrole brut dédié à l’exportation dans les meilleures conditions et selon les normes internationales de sécurité. Pour M. Hachichi «Sonatrach doit être au diapason du développement mondial et en harmonie avec l’évolution technologique».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email