-- -- -- / -- -- --
Monde

Gülen appelle Washington à ne pas l’extrader

Gülen appelle Washington  à ne pas l’extrader

Le prédicateur Fethullah Gülen a appelé mardi les Etats-Unis où il réside à rejeter les demandes d’extradition d’Ankara, qui le considère comme l’instigateur du coup d’Etat manqué en Turquie.

M. Gülen, qui vit en exil volontaire aux Etats-Unis depuis 1999, a rejeté dans un communiqué les déclarations du président turc Recep Tayyo Erdogan et du Premier ministre turc Binali Yildirim faisant de lui l’organisateur de la tentative de coup d’Etat menée par des militaires turcs.

« Il est (…) faux de suggérer que j’aurais quoi que ce soit à voir avec cet horrible coup d’Etat manqué », a déclaré le prédicateur, qui réside à Saylorsburg, en Pennsylvanie, dans le nord-est des Etats-Unis. Le Premier ministre turc a annoncé mardi au Parlement que son gouvernement avait envoyé aux Etats-Unis quatre dossiers pour réclamer l’extradition de M.Gülen.

La Maison Blanche a indiqué que le président Barack Obama avait discuté mardi de la demande d’extradition turque au cours d’une conversation téléphonique avec M. Erdogan, pendant laquelle le chef de l’exécutif américain a proposé une assistance de Washington dans l’enquête sur le coup d’Etat manqué.

Le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest, a déclaré que les documents transmis par Ankara étaient examinés à la lumière du traité d’extradition existant depuis trois décennies entre la Turquie et les Etats-Unis.

Le porte-parole a souligné que M. Gülen bénéficiait des protections prévues par la loi. Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a déclaré lundi qu’une extradition de M. Gülen n’était pas envisageable en l’absence de preuves et qu’il appartenait aux autorités turques d’en fournir. Fethullah Gülen (né le 27 avril 1941 à Korucuk, Erzurum, Turquie), est un intellectuel musulman turc.

Il est l’inspirateur du mouvement Gülen, aussi appelé le mouvement Hizmet (« service »). Il vit depuis 1999 en Pennsylvanie, aux États-Unis, où il s’est exilé. Gülen enseigne une version de l’Islam qui prend sa source dans les enseignements du penseur musulman Saïd Nursî (1878-1960), revisités par la modernité. Gülen a exprimé sa croyance en la science, au dialogue interconfessionnel et en la démocratie.

Il a amorcé un dialogue avec différents représentants religieux, dont l’exemple emblématique fut une rencontre avec le Pape Jean-Paul II. Gülen est activement impliqué dans le débat sociétal concernant la spiritualité et la modernité, la tradition, le sécularisme, la démocratie, la pensée islamique, la science et la religion. Il a été décrit dans des médias anglophones comme « l’une des personnalités musulmanes les plus importantes au monde ». Il est l’un des acteurs de la crise politique que connait la Turquie en 2014. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email