-- -- -- / -- -- --
Sports

Guinée – Equatoriale/Groupe D : Un groupe très complexe

Guinée – Equatoriale/Groupe D : Un groupe très complexe

Le quatrième groupe regroupant le Cameroun, la Côte-d’Ivoire, le Mali et la Guinée, à l’instar des autres, devra attendre la troisième journée du premier tour, qui aura lieu aujourd’hui, pour désigner les deux postulants aux quarts de finale, l’enjeu ayant prévalu au détriment du jeu.

Par voie de conséquence, ce groupe est des plus complexes puisque toutes les sélections sont à égalité que ce soit pour le capital de points ou pour la différence de buts, contrairement aux autres où certaines équipes avaient pris une option sans pour autant assurer la qualification. Une équation similaire a été vécue au Mondial 1982 dans le groupe où évoluait le Cameroun aux côtés de l’Italie, de la Pologne et du Pérou.

Il a fallu attendre la dernière journée pour que se fasse la décantation avec, à la clé, l’élimination des Lions Indomptables au goal-average favorable aux Italiens. Cet ultime round des poules propose des rencontres explosives à l’image de Cameroun – Côte-d’Ivoire, de même que la confrontation Mali – Guinée, qui sera suivie avec beaucoup d’intérêt.

Cameroun – Côte-d’Ivoire : une grosse cylindrée fera ses adieux

Le choc du premier tour de la 30e édition de la CAN 2015 entre les Lions Indomptables et les Eléphants aura pour théâtre le stade de Malabo dont l’enjeu est de valider le billet pour les quarts de finale.

Vu la complexité de cette poule 4, qui ne connaitra la décantation qu’aujourd’hui, verra, sort oblige, la sortie prématurée d’une grosse écurie du continent. Cette empoignade est la troisième entre les deux sélections en l’espace de quelques jours puisque les hommes de Fink et ceux du coach français Hervé Renard ont déjà croisé le fer en phase éliminatoire, et ce sont les Camerounais qui ont réussi à surclasser les Yaya Touré, Gervinho (4 à 1 à Yaoundé et 0 à 0 à Abidjan).

Ce match, une finale avant la lettre, sera caractérisée par une bataille tactique où la prudence sera de mise du moment que l’enjeu est d’assurer le passage au second tour. Le vainqueur se retrouvera dans le meilleur couloir et se présentera en potentiel candidat pour monter sur la plus haute marche du podium.

Donc, chaque entraîneur devra concocter la meilleure stratégie et utiliser ses meilleures cartes pour arriver à ses fins, ce qui laisse supposer que les férus de la balle ronde auront droit à une partie spectaculaire compte tenu de la pléiade de talents composant l’effectif des deux sélections, lesquelles devront être à la hauteur de l’évènement et de leur réputation.

Mali – Guinée : le quart de final pour objectif

La deuxième rencontre qui se jouera à la même heure, mais au stade de Mongomo, mettra aux prises le Mali avec la Guinée dans un match qui s’annonce indécis du moment que chaque équipe se contentera de faire des calculs pour éviter un retour précoce à la maison, sachant que la sélection ambitionne de faire un long chemin dans cette grandiose manifestation continentale.

Les Aigles du Mali, emmenés par leur figure emblématique Seydou Keita, cherchent à monter pour la première fois dans leur histoire sur le toit de l’Afrique à l’occasion de cette édition, et ce après l’avoir raté de justesse lors des deux dernières CAN, se contentant d’une troisième place. 

En revanche, le Sylli National, qui revient en grâce après son absence à la dernière édition, veut faire sensation car le potentiel existe au sein de la composante, à l’image de Soumah, buteur attitré de la sélection, ou encore le capitaine Traoré. Tous deux en effet fait bonne impression face au Cameroun.

Il semble que les deux équipes nationales possèdent des atouts et des arguments pour continuer leur aventure. Reste à savoir qui saura les exploiter à bon escient. Rendez-vous est pris pour ce soir pour connaître les derniers qualifiés aux quarts de finale.

Programme
Mongomo : Mali – Guinée à 19 h
Malabo : Cameroun – Côte-d’Ivoire à 19 h

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email