Guerre en Ukraine : «Nous ne reculerons jamais», affirme Poutine – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde

Guerre en Ukraine : «Nous ne reculerons jamais», affirme Poutine

Guerre en Ukraine : «Nous ne reculerons jamais», affirme Poutine
Poutine a fajt changer la donne en Ukraine

Le président russe a affirmé ce dimanche 31 décembre dans un discours à la nation que la Russie ne reculerait jamais s’agissant des défis auxquels elle fait face depuis le début du lancement de son offensive en Ukraine en février 2022.

«Nous avons prouvé à maintes reprises que nous pouvons résoudre les tâches les plus difficiles et que nous ne reculerons jamais car aucune force ne peut nous diviser», a déclaré Poutine déclaré, sans toutefois faire directement référence au conflit en Ukraine.

Mais contrairement à l’année dernière, où le président était apparu flanqué de militaires en uniforme, il a cette fois proclamé que l’année 2024 serait celle de la « famille », devant l’arrière-plan traditionnel du Kremlin.

En 2023, « nous avons défendu fermement nos intérêts nationaux, notre liberté et notre sécurité, nos valeurs », a-t-il dit dans cette allocution diffusée d’abord en Extrême-Orient russe, compte tenu de la différence de fuseaux horaires avec Moscou.

Le ministère russe de la Défense a affirmé dimanche avoir frappé «des centres de décision et des installations militaires» à Kharkiv, dans le nord-est de l’Ukraine, en représailles de l’attaque sans précédent sur la ville russe de Belgorod la veille.

«En réponse à cet acte terroriste, les forces armées russes ont frappé des centres de décision et des installations militaires», a déclaré le ministère sur Telegram, Kiev ayant au contraire assuré que des bâtiments résidentiels, un hôtel ou encore des cafés avaient été touchés. Depuis le début du conflit, la Russie nie toujours viser des cibles civiles.

Moscou a lancé dimanche à l’aube de nouvelles attaques contre l’Ukraine, au lendemain de la frappe imputée à Kiev qui a fait 21 morts dans la ville russe de Belgorod et à laquelle Moscou a promis une riposte. Plusieurs drones  lancet ont visé dans la nuit la ville de Kharkiv, dans le nord-est de l’Ukraine, selon les autorités locales.

Moscou a promis samedi de répliquer à une frappe imputée à l’armée ukrainienne qui a fait 21 morts et des dizaines de blessés à Belgorod, la plus meurtrière pour les civils en Russie depuis le début du conflit en février 2022.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email