-- -- -- / -- -- --
Nationale

Guelma : Des gendarmes poignardés par des gangsters

Guelma : Des gendarmes  poignardés par des gangsters

Quatre malfaiteurs en état d’ivresse ont été arrêtés avant-hier par la Gendarmerie de Guelma, suite à une bagarre armée et qui a dégénéré, causant des blessures à trois gendarmes, dont deux ont été percutés par le véhicule des malfaiteurs et un autre poignardé, suite à une intervention.

Selon la Gendarmerie nationale, la genèse de cette affaire remonte à mercredi passé, à 22h30, lorsqu’un appel téléphonique est parvenu à la brigade territoriale de Ben Djerrah (Guelma), faisant état d’une rixe entre deux groupes de malfaiteurs sur la RN 162. Selon le citoyen qui a appelé sur le numéro vert 10 55, les deux groupes ont utilisé des couteaux et des épées lors de cet affrontement, en plus du fait que les membres des deux gangs étaient en état d’ivresse.

Pis, le citoyen a informé aussi les gendarmes que l’un des malfaiteurs a été poignardé à l’abdomen. Partant de ces renseignements, les gendarmes se sont mobilisés très rapidement pour intervenir sur le lieu signalé. Pour cela, ils ont fait appel à la section de sécurité et d’intervention (SSI), des spécialistes. En arrivant sur place, les gendarmes ont effectivement trouvé une jeune personne dénommée B. M. écroulée par terre et gisant dans une marée de sang.

Lors de leur intervention, les gendarmes ont tenté d’arrêter les membres des deux gangs, et c’est à ce moment-là qu’un des malfaiteurs, le nommé B. H., est monté à bord de son véhicule pour ensuite percuter de plein fouet un gendarme, le blessant grièvement. La riposte des gendarmes ne s’est pas fait attendre puisque l’auteur a immédiatement été pris en chasse.

Aussi, un gendarme qui se trouvait devant le véhicule du malfaiteur a tenté d’empêcher ce dernier de s’évader, toutefois le malfaiteur (B. H) n’a pas hésité à percuter, à nouveau, le second gendarme. En agissant de la sorte, le malfaiteur a pu prendre la fuite vers la ville de Guelma, laissant derrière lui deux gendarmes blessés. Pis, un autre malfaiteur, dénommé M. S, qui avait sur lui un grand couteau, n’a pas hésité à donner plusieurs coups à un gendarme alors que ce dernier tentait de l’interpeller.

C’est ainsi que ce gendarme a été sérieusement blessé au thorax. Malgré cette résistance très violente des malfaiteurs, les gendarmes ont, tout de même, réussi à interpeller l’ensemble des malfaiteurs et à saisir toutes les armes blanches, à noté la Gendarmerie nationale. Ils ont été conduits à la brigade territoriale pour la suite des procédures, explique-t-on.

Au lendemain de ce drame, les gendarmes ont pu localiser le véhicule qui appartient à l’un des membres du réseau, le nommé L. H. L’interception de l’engin a été effectuée au centre-ville de Guelma, indique-t-on encore, ce qui a permis, en outre, l’arrestation de son propriétaire. Il a été conduit, à son tour, au siège de la brigade territoriale de Ben Djerrah. Les quatre mis en cause, L. H., M. S., A. O. et K. L., ont été présentés avant-hier devant le procureur de la République et placés sous mandat de dépôt . 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email