-- -- -- / -- -- --
Nationale

Grogne des commerçants et artisans de Bejaia

Grogne des commerçants et artisans de Bejaia

Les commerçants et artisans affiliés à l’UGCAA et d’autres non affiliés, exerçants différentes activités dans la wilaya de Béjaïa ont réclamé hier lors d’un important rassemblement ayant drainé plusieurs centaines de personnes, « la réouverture de leurs magasins dans les plus délais » afin de permettre de nourrir leurs familles, préserver les emplois et faire face au charges dont le loyer, les taxes, l’électricité.

Venus de plusieurs communes de la wilaya et surtout de la ville de Béjaïa et ses environs, les mécontents ont crié leur ras-le-bol, exprimant leur inquiétude face à cette situation qui pèse sur eux socialement et économiquement. Au cours de leur action, les mécontents ont exprimé une vive inquiétude par rapport à l’état de faillite à laquelle ils font face depuis la fermeture de leurs magasins à savoir près de trois mois soit, depuis le 14 mars dernier, dans le cadre du plan de lutte contre la pandémie du Coronavirus.

Les mécontents, ont instamment, revendiqué la réouverture, dans les plus brefs délais, de leurs magasins commerciaux : habilement, restaurant, cafés maures, vente de chaussures, parfumerie, artisanat, électroménagers et services afin de maintenir les emplois, protéger leurs entreprises et nourrir leurs familles.

Certains intervenants estiment qu’« il est impossible socialement, de maintenir nos magasins fermés car nous n’avons même pas de quoi nourrir nos familles. Pour eux, « le retour des activités économiques et commerciales ne contredit ni la mesure du confinement ni le respect des mesures de prévention ». Les commerçants menacent de rouvrir leurs magasins : « Aneldi Aneldi : on ouvre, on ouvre », scandent-ils. Certains commerçants ont lancé un cri d‘alarme ; ils parlent d’endettement, de mise au chômage forcés de leurs employés et l’abandon de leurs fermeture de leurs commerces.

Ils ont exprimé une grande inquiétude quant au devenir de leurs activités commerciales suite aux après les pertes financières subies et dues aux fermetures décidées sur une décision des autorités afin d’éviter la propagation du Covid-19. Une délégation des commerçants a été reçue par les autorités de wilaya, a-t-on appris. Pour rappel, une délégation du syndicat des commerçants et artisans de la wilaya de Béjaïa avait été reçue le 12 Mai dernier en marge d’un sit-in du même genre par des responsables qui ont écouté leurs doléances, sans qu’aucune décision ne soit prise.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email