Grippe, un syndrome à prendre très au sérieux – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Lifestyle

Grippe, un syndrome à prendre très au sérieux

Grippe, un syndrome à prendre très au sérieux

Les médecins et les spécialistes de la santé publique du pays, en particulier ceux de la wilaya de Blida, ont lancé une sérieuse mise en garde à l’heure où l’exécutif de l’Institut Pasteur d’Alger appelle vivement à observer, à nouveau, les mesures sanitaires préventives pour se prémunir contre le syndrome grippal fortement qui touche fortement les populations des grandes villes d’Algérie.

Une certaine absence de prise de conscience règne à Blida et ailleurs vis-à-vis de ce virus, qui risque d’être rude et dangereux cet hiver, selon la majorité des médecins spécialistes. En effet, au début, 3 à 4 cas par jour étaient enregistrés par les médecins des différents hôpitaux de la wilaya. Ces derniers ont tous les symptômes d’une grippe aiguë et parfois les cas nécessitent une hospitalisation. Mais cette moyenne a augmenté, sachant que la grippe saisonnière et la Covid peuvent aussi être associées, ce qui constitue un haut risque même si les deux virus sont différents. Les personnes les plus touchées par cette grippe saisonnière sont les enfants et les personnes âgées. La particularité de ce virus est le taux des enfants reçus par les services UMC et des EPSP. Parfois, ces structures sanitaires affichent presque archicomble du fait du nombre considérable de parents venus pour faire ausculter leurs enfants, surtout en cette période glaciale. Depuis le déclenchement de la vaccination contre le syndrome grippal, le 16 octobre de l’année écoulée dans les hôpitaux, les cliniques et les salles de soins de la wilaya de Blida, plus de 40 000 personnes se seraient vaccinées à ce jour, mais un certain relâchement persiste chez une grande partie de la population locale qui refuse de se faire vacciner, a constaté l’un des médecins urgentistes de l’EPH de Meftah, à l’est de la wilaya de Blida. De ce fait, beaucoup de médecins ont mis en garde contre le refus des citoyens et des malades chroniques de se faire vacciner et appellent de nouveau la population à respecter les règles d’usage en matière de conduite préventive. « Il est regrettable de constater que nombreux sont les citoyens qui ne daignent pas respecter les mesures sanitaires, surtout dans les endroits clos. Ils ont oublié la lourde facture humaine de la dernière Covid, qui a frappé le monde entier, y compris notre pays », a-t-il déploré.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email