-- -- -- / -- -- --
Nationale

Grine satisfait des conditions de travail des médias

Grine satisfait des conditions de travail des médias

Après quelques jours du début de la campagne électorale, le ministre de la Communication, Hamid Grine, a effectué jeudi dernier une tournée au centre d’enregistrement audiovisuel à Club des pins et aux sièges de la Télévision et de la Radio nationales.

Il s’est dit « positivement impressionné « quant au professionnalisme de la couverture de cette campagne électorale et les moyens mis à contribution pour son bon accomplissement.

Hamid Grine a entamé sa tournée en se rendant au centre d’enregistrement des émissions « Expression directe » consacrées aux candidats pour s’exprimer et expliquer leurs objectifs et le programme du parti qu’ils représentent.

Sur place le ministre a eu à discuter avec des candidats qui s’apprêtaient à effectuer l’enregistrement de leurs interventions, dans le cadre de l’émission « Expression directe », lesquels ont exprimé leur satisfaction quant au déroulement
de cette opération dans sa globalité.

De son côté, le ministre de la Communication s’est réjoui de la réaction des candidats et a ainsi encouragé ces derniers ainsi que les techniciens de la Télévision et de la Radio nationales à persévérer dans leurs efforts et, surtout, à veiller au bon déroulement de l’opération d’enregistrement des interventions de tous les candidats.

Par la suite, le ministre s’est rendu au siège de la Télévision nationale où le directeur général Toufik Khelladi lui a fourni des explications concernant la couverture médiatique des élections législatives avant, durant et après la campagne électorale.

Hamid Grine a visité les studios d’enregistrement et de diffusion de la Télévision nationale et a longuement discuté avec les journalistes sur les conditions de travail, mettant l’accent sur le service public qu’ils doivent assurer avec l’ensemble des partis politiques sans aucune exclusion.

En ce sens, la Télévision algérienne a mobilisé un total de 900 personnes, entre journalistes et techniciens, pour assurer la couverture médiatique des élections à travers l’ensemble du territoire national, a expliqué Toufik Khelladi.

Au siège de la Radio nationale, M. Grine a également reçu des explications sur le dispositif mis en place par les quatre chaînes (1, 2,3 et internationale) ainsi que Radio-net qui sont « mobilisées pour la réussite de la couverture médiatique de cet événement », a expliqué au ministre le directeur général de la Radio nationale, Chaabane Lounakel.

Pour rappel le président de l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV), Zouaoui Benhamadi, avait lui aussi manifesté son satisfecit quant à la couverture médiatique de la campagne par les médias publics et privés, son instance n’ayant pas relevé d’irrégularités dans la couverture.

Le président de l’ARAV a également tenu à féliciter le professionnalisme des chaînes privées, ajoutant qu’il ne fallait pas diaboliser ces derniers, car elles sont en train de faire un travail honorable et respectable. Zouaoui Benhamadi a aussi rappelé qu’il avait, en amont de la campagne, réuni les chaînes privées et les médias publics pour dialoguer et coordonner le travail pendant cette importante échéance électorale.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email