-- -- -- / -- -- --
Nationale

Grine : Numérisation des radios locales d’ici la fin de 2016

Grine : Numérisation des radios locales d’ici la fin de 2016

Le projet de numérisation des stations radiophoniques régionales sera parachevé fin 2016, alors que le problème de brouillages dans la diffusion radiophonique sera définitivement résolu vers la fin 2017, a annoncé, ce jeudi 12 novembre 2015, à Tipasa le ministre de la Communication, Hamid Grine.

M. Grine, qui a procédé au Centre d’entraînement radiophonique et télévisuel de Tipasa au lancement d’une session de formation au profit des techniciens, journalistes et responsables de 13 stations radiophoniques régionales concernées par la numérisation de leurs équipements, a qualifié ce projet de saut qualitatif, inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, visant la modernisation et l’amélioration du rendement des mass médias nationaux.

Cette session de formation, qui s’étalera jusqu’à début 2016, profitera à 141 employés de ces stations de radios, dont des journalistes, techniciens, directeurs et responsables de production, avant son élargissement à d’autres radios régionales.

Parallèlement, la Radio nationale veillera à la dotation de ces stations radiophoniques en équipements techniques et numériques nécessaires, sachant que l’opération englobera, une fois achevée vers la fin 2016, pas moins de 55 radios régionales et nationales.

Les trois chaînes (1, 2 et 3) de la Radio nationale, au même titre que les chaînes culturelle et du Coran, Radio El Bahdja et Jil FM, ont été renforcées dernièrement, par ces équipements technologiques et sont en service, et ce, dans un souci de les mettre au diapason des développements mondiaux en cours. 

Un créneau où l’Algérie est classée leader, à l’échelle africaine, a indiqué le ministre, estimant que ces équipements permettront une meilleure gestion de l’archivage radiophonique.

Par ailleurs, le ministre de la Communication, Hamid Grine, a annoncé, que la commission nationale provisoire de délivrance de la carte de journaliste professionnel a délivré plus de 4.000 cartes, depuis son installation en juillet 2014.

« Cette commission a décidé la prorogation des délais de dépôt des dossiers pour l’obtention de la carte nationale du journaliste professionnel, en réponse à la demande exprimée par de nombreux journalistes », a ajouté le ministre dans un point de presse animé, à l’issue de sa visite de travail à Tipasa.

Le ministre a, en outre, appelé les directeurs de journaux à régulariser la situation socio- professionnelle de leurs journalistes, déplorant que « des journalistes dans le secteur privé exercent sans contrats de travail, ni couverture sociale ».

Selon M. Grine, une majorité des journaux n’appliquent pas la clause d’affectation d’un taux de 2% de leurs rentrées en publicité à la formation, exception faite pour certains titres, qui font appel à des organisations internationales pour assurer des sessions de formation à leurs journalistes.

Le responsable de la communication s’est , par ailleurs, montré satisfait du niveau de professionnalisation, durant ces sept derniers mois, au cours desquels il a relevé « une baisse dans les insultes et outrages » , observant, néanmoins, que les journaux sont toujours à la recherche du sensationnel, alors que les grandes réalisations en Algérie sont passées sous silence, a-t-il fait remarquer.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email