-- -- -- / -- -- --
Nationale

Grine : «Ça se passera sur les médias publics»

Grine : «Ça se passera sur les médias publics»

« L’expression directe des candidats lors de la campagne électorale des législatives du 4 mai sera confiée aux médias publics (Télévision et Radio nationales), a indiqué lundi le ministre de la Communication Hamid Grine à Béjaïa, où il effectuait une visite de travail qui a été marquée hier (deuxième journée) par les travaux de la conférence dont l’intitulé arrêté est : « Connaître les médias : le citoyen a droit à une information fiable ».

Il dira que « la haute instance nationale de supervision des élections législatives se réunira dans les jours à venir pour préparer un planning de passage des candidats dans les médias ». Le ministre a indiqué aussi que « les chaînes privées peuvent couvrir les meetings des candidats, mais tout en plaidant pour le « respect de l’éthique, d’éviter la diffamation, l’insulte, l’invective, etc. ».

L’hôte de Béjaïa a par ailleurs fait avoir qu’ « il y a plus de 50 chaînes de télévision qui diffusent dans le pays ». Estimant que l’Etat fait preuve de tolérance vis-à-vis des médias tant que rien ne touche aux fondamentaux de l’Etat et qu’il n’y a pas de dérapage ». Concernant la communication institutionnelle, Grine dira que les ministres communiquent bien.

Il a ensuite fait l’éloge des journaux qui, selon lui, « font honneur à l’Algérie » et rebondit par la suite en disant que la presse est « saine et patriote ». Grine a inauguré, hier, une conférence sur le thème « connaître les médias : le citoyen a le droit à une information fiable ».

Cette rencontre, qui entre dans la cadre d’une série de formation est initiée par le ministère de la Communication à travers tout le pays. Elle a été animée par le directeur de la Radio Jil FM, Mourad Ouadahi, qui a développé la thématique des « réseaux sociaux : éthique et bonne pratique ».

Il a indiqué que Facebook compte 17 millions de personnes dont l’âge varie entre 17 et 34 ans qui sont inscrites sur les 1.8 milliard de comptes existant dans le monde et 85 % des utilisateurs possèdent des Smartphones. Leur intérêt est porté sur les loisirs.

La wilaya de Béjaïa arrive à la huitième place dans le classement portant sur le nombre de compte Facebook dans le pays. Tweeter se développe aussi en Algérie avec actuellement 100 000 abonnés sur les 317 millions dans le monde M. Ouadahi a plaidé « la prudence de l’usage des réseaux sociaux, la vérification des informations et des illustrations publiées, leur exactitude et leur fiabilité ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email