-- -- -- / -- -- --
Nationale

Grève générale à l’EHS Mère-Enfant d’El Oued

Grève générale à l’EHS Mère-Enfant d’El Oued

Tout le personnel médical et paramédical de l’établissement hospitalier spécialisé (EHS) Mère-Enfant « Bachir Bennacer » d’El-Oued observe depuis jeudi une grève générale, après la mort de huit nourrissons suite à un incendie ayant dévasté cette structure hospitalière.

Plus de 150 personnes, praticiens généralistes et spécialistes et agents paramédicaux, ont entamé un sit-in paralysant toute activité dans cette structure de santé, en signe de solidarité avec leurs collègues placés en détention provisoire suite à cet incident.

Des banderoles ont été brandies, appelant à la libération de leurs collègues, la sanction des personnes à l’origine de ce drame, et des slogans ont été scandés pour appeler à l’ouverture d’une enquête administrative « approfondie » pour déterminer les causes, et confirmer la non-responsabilité de leurs collègues concernant l’incendie dans la maternité de l’EHS Bennacer Bachir.

Sept personnes exerçant à l’EHS Mère-Enfant ont été placées mercredi en détention provisoire par le parquet d’El-Oued, pour « négligence, laisser-aller et homicide involontaire », à la suite de l’incendie mortel qui s’est déclaré à la maternité de la cité 17 octobre à El-Oued relevant de l’EHS.

Selon les services de la Protection civile, l’incendie qui s’est déclaré mardi dernier vers 03h52 au niveau de l’hôpital Mère-Enfant (El-Oued), a causé le décès de huit nouveau-nés, certains des suites de brûlures et d’autres d’asphyxie, alors que 76 personnes ont été secourues, dont 11 nouveau-nés, 37 femmes et 28 employés à l’hôpital.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email