-- -- -- / -- -- --
Nationale

Gratuité des plages, wilayas déléguées et fiscalité locale abordées

Gratuité des plages, wilayas déléguées et fiscalité locale abordées

Le ministère de l’Intérieur a rendu public un communiqué pour rendre compte d’une réunion avec les cadres de son département et faire le point sur nombre de dossiers, dont celui du développement et de la fiscalité locale.

Deux dossiers qui constituent « la priorité principale » pour le secteur, d’autant plus que le gouvernement met l’accent sur leur relance de manière à aboutir à une prospérité économique locale bénéfique tant pour la commune que pour l’investisseur souligne le ministre.

Il a appelé à ce titre à « la nécessité d’un accompagnement et d’un suivi afin que nos régions intérieures soient de véritables pôles économiques, créateurs de richesses ». Pour ce qui est du dossier des wilayas déléguées dans les Hauts Plateaux et du projet de loi relatif aux wilayas du Sud, M. Bedoui a appelé à « son élaboration dans les plus brefs délais » afin que ce projet soit soumis, par la suite, au gouvernement ».

Le ministre a mis en avant dans ce sens, la nécessité du « suivi, de l’accompagnement et du soutien de ces wilayas déléguées ». Concernant la gestion des plages qui alimente actuellement la chronique, M. Bedoui s’est dit particulièrement « agacé » par « certains agissements concernant la gratuité des plages », appelant à des « actions rapides » dans le cadre de la loi pour sanctionner les auteurs, d’autant que des instructions et des précisions ont été données dans ce sens aux walis. 

« Bien que les décisions relatives à la gratuité et à la propreté des plages soient appliquées dans nombre de plages, certaines nécessitent toutefois davantage d’efforts et un travail rigoureux », a affirmé le ministre, exhortant à « la mobilisation de tous les mécanismes administratifs, juridiques, de contrôle et de sanctions pour l’application des instructions données dans ce sens ». 

Au chapitre des documents biométriques et de la simplification des procédures administratives, la même source indique que « de nouveaux projets servant le citoyen verront prochainement le jour, en plus des réalisations déjà concrétisées ».

Les statistiques présentées lors de cette rencontre font état de l’émission, lors de l’année, de quelque 10 500 000 de passeports biométriques, dont plus de 2 000 000 délivrés à la communauté nationale établie à l’étranger, ainsi que plus de 5 050 000 cartes nationale d’identité biométrique. 

A ce propos, le nombre des wilayas couvertes par le Centre des documents biométriques de Laghouat est passé de 9 à 13, et ce en vue d’alléger la pression sur le centre de Bab Ezzouar.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email