-- -- -- / -- -- --
Nationale

Grande opération de relogement à Baraki

Grande opération de relogement à Baraki

La situation précaire dans laquelle vivaient des familles issues des bidonvilles et des immeubles menaçant ruine (IMR) dans plusieurs communes de la capitale va se terminer bientôt, mettant ainsi fin à la douleur et au désarroi de ces familles à l’approche de l’hiver.

Une grande vague de relogement est prévue aujourd’hui dans la commune de Baraki au profit de plus de 1 040 familles issues de trois bidonvilles de Diar el Baraka, a fait savoir hier le wali d’Alger Abdelkader Zoukh, dans une conférence de presse au siège de la wilaya.

Il a indiqué que ces familles seront relogées dans la nouvelle cité des 1 200 logements de Bentalha. « Le nouveau site d’accueil se situe près de Diar el Baraka, ce qui va sans doute contribuer à faciliter l’opération », a-t-il estimé.
M. Zoukh a, en outre, fait savoir que 1 700 dossiers ont été traités dans le bidonville de Diar el Baraka, en indiquant que pour établir la liste définitive, une enquête minutieuse a été effectuée par les services concernés.

« L’enquête a déterminé qu’il existe des citoyens qui ont déjà bénéficié de logements ou de lots de terrains, certains aussi ont eu recours à la falsification de documents, ces derniers seront traduits en justice », a indiqué le wali, en ajoutant que plus de 200 cas de poursuites judiciaires sont en cours. Il a mis en garde à ce titre les éventuels fraudeurs et précisera que des enquêtes approfondies sont menées par différents services pour les débusquer.

Au vu des efforts titanesques déployés par l’Etat pour reloger ceux qui sont vraiment dans le besoin, « seuls les plus méritants bénéficieront du relogement « . Toutefois, le responsable a indiqué que le citoyen peut introduire un recours, en affirmant que les recours seront étudiés cas par cas.

Pour mener à bien cette 15è opération de relogement, les responsables de la wilaya d’Alger ont pris toutes les dispositions nécessaires.

A cet effet, pas moins de 7600 agents, 2250 camions et 1098 bus ont été mobilisés, sans oublier les éléments de la Sûreté nationale et la Protection civile, a souligné le wali d’Alger. Les assiettes récupérées seront réservées pour la réalisation d’une dizaine de projets à utilité publique. « Les assiettes récupérées seront réservées pour la réalisation d’une dizaine de projets à utilité publique.

« Avec l’opération, de demain (aujourd’hui), nous avons pu récupérer près de 120 hectares, ce qui constitue un important acquis pour la capitale qui connaît une crise du foncier », a-t-il ajouté. De plus le bidonville de Baraki, 247 familles issues des bidonvilles de Douéra seront relogées à Douéra et Birtouta. A cela s’ajoute près de 300 familles issues des IMR de la capitale, à l’instar de Sidi M’hamed, Belouizdad et El Madania.
Il convient de rappeler qu’avec cette opération, la wilaya d’Alger a relogé plus de 14 183 familles depuis le début des opérations de recasement entamées le 21 juin dernier.

Ainsi, dans le cadre de la lutte contre les habitations précaires, le quota consacré par l’Etat à la capitale est de l’ordre de 84 000 logements sociaux. Ces unités seront distribuées dans leur totalité avant la fin de l’année en cours, et ce au grand bonheur des familles bénéficiaires.
Ces dernières ont longtemps souffert du problème de logement, d’autant qu’elles habitaient dans des caves, sur des terrasses, etc. où les conditions de vie étaient avilissantes.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email