-- -- -- / -- -- --
Nationale

Grande manifestation policière à Tizi Ouzou

Grande manifestation policière à Tizi Ouzou

L’espace de la maison de la Culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou a vécu, ce lundi, au rythme d’une grande manifestation policière. Ce rendez-vous, auquel le grand public est convié, s’inscrit dans le cadre des journées d’information sur la sécurité publique assurée par le corps policier et durera jusqu’au 15 mars.

C’est en présence du contrôleur général de la police à la sécurité publique, Aïssa Naïli, et des autorités locales, à leur tête Mohamed Bouderbali, que s’est ouverte cette première journée d’information sur l’activité policière. Et il serait une lapalissade de mentionner que le public, fort nombreux, a été gâté. En effet, l’ouverture se traduisit par une exposition dans le hall de la maison de la Culture sur les éléments et outils de travail de la police sous tous leurs aspects.

La curiosité scientifique et intellectuelle fut surtout portée sur les appareils ultra-sophistiqués utilisés par la police scientifique dans la recherche et l’identification des criminels. Ainsi, l’œil curieux a pu observer des appareils paraissent des serviettes ou des valises des plus ordinaires, mais qui sont des outils d’identification de ce tout ce qui est illégal. Il s’agit entre autres de valises de détection de faux documents, de relevée d’empreintes digitales sur cadavres, de prélèvements de traces biologiques, de constats des scènes de crimes et de valise mobile de système A.F.I.S (aromated fingetorint identification system). Les nostalgiques de l’ancienne époque découvriront toute une panoplie d’outils dont se servaient les policiers dans la rédaction de leurs documents administratifs et le fonctionnement de leurs différents services, à l’exemple de machines à écrire qui crépitaient… Plus tard dans la cour, le public sera servi par un spectacle des plus agréables exécuté par les éléments de la BRI.

Il s’agissait d’une démonstration de différentes techniques de combat maîtrisées par ces jeunes policiers confrontés aux criminels. Ces techniques de combat à mains nues sont une combinaison de techniques foudroyantes copiées sur différents styles et disciplines de la grande famille des arts martiaux. Les policiers, mobilisés pour la démonstration, ont prouvé leur capacité à neutraliser un adversaire même armé d’un couteau, d’un gourdin, d’un sabre ou même d’un pistolet. En un mot, les prouesses sportives de ces jeunes policiers de la BRI sont dignes des pratiquants d’arts martiaux professionnels. A notre question de savoir où ils ont acquis une telle science des combats, un officier de police nous a indiqué que c’est dans la salle des sports de combats de la sûreté de wilaya de Tizi-Ouzou.

La suite de la manifestation a eu lieu dans la grande salle des spectacles de la maison de la culture. Dans cet espace, l’accent a été mis sur les missions de la police dans le cadre de la sécurisation des personnes et des biens. En définitive, ce rendez-vous policier à Tizi-Ouzou sera certainement inscrit en lettres d’or.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email