-- -- -- / -- -- --
Nationale

Grande enquête sur les effets du coronavirus

Grande enquête sur les effets du coronavirus

Le gouvernement lancera dans quelques semaines une grande enquête d’évaluation des effets de la crise sanitaire sur les ménages et les entreprises. La préparation de cette opération d’envergure est dans sa phase finale, notamment dans l’élaboration des questionnaires du sondage, les choix des échantillons et la méthodologie préconisée, selon nos informations. Cette enquête a été souhaitée aussi bien par les opérateurs économiques, notamment privés, que par les organismes publics.

La crise sanitaire du Covid19 a bouleversé les équilibres économiques et créé de nouvelles réalités sociales. En dépit de certaines mesures d’accompagnement lancées par le gouvernement, dont des actions de soutien aux travailleurs touchés par le chômage ou les mises en congés forcés, de centaines de milliers de personnes, principalement des chefs de familles, se sont retrouvés sans ressources, sans revenu et sans protection sociale.

Les plus touchés par la crise sanitaire et les effets du confinement sont sans aucun doute les ouvriers du secteur informel, ainsi que certains métiers. La précarité d’origine s’est ajoutée aux conséquences des arrêts de l’activité économique et la baisse conséquente dans les pouvoirs d’achats des ménages. Selon certaines indications non officielles, l’impact de la pandémie au bout de neuf mois de confinement national et international dépasserait les prévisions les plus optimistes.
Des experts estiment les pertes pour l’État à plus de quinze milliards de dollars. L’impact pourrait être énorme si on cumule les suspensions d’activité dans les transports aériens, maritimes, ferroviaires et terrestres. De plus, le gel des projets infrastructurels et l’arrêt des grands chantiers de travaux publics ont lourdement pesé sur ce constat amer.

Ainsi, les résultats de cette enquête sont très attendus par le gouvernement, qui pourrait sur la base des données recueillies entreprendre des actions ou promouvoir des programmes d’aides ciblées. Les premiers résultats seront disponibles courant janvier prochain, a indiqué hier sur les ondes de la radio nationale le ministre délégué chargé de la Prospective, Mohamed-Cherif Belmihoub.

Il a fait savoir que cette enquête sera lancée en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (UN-CEA).

Cette enquête “concernera un échantillon de 15.000 ménages et 15.000 entreprises”, a précisé M. Belmihoub.

Il a rappelé qu’une première évaluation des impacts de la crise sanitaire a été déjà avancée lors de la rencontre présidée par le Premier ministre avec les partenaires sociaux et les opérateurs économiques, et qui a permis la création d’une commission de sauvegarde chargée de prendre en charge les incidences de la pandémie de la Covid-19 sur l’économie nationale.

 Cette première évaluation empirique ne permet, selon Belmihoub,  pas d’avoir  une appréciation pointue et au plus prêt de cet impact pour que des mesures soient prises par les autorités .

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email