-- -- -- / -- -- --
Nationale

Grand scandale financier au port d’Oran

Grand scandale financier au port d’Oran

.Soixante conteneurs ont été saisis, dont cinquante au port et dix autres en plein cœur d’Oran

.Les directeurs des banques, Société Générale, BDL, BEA et Arab Gulf Bank arrêtés pour détournement de deniers publics

.Le montant de ce nouveau scandale financier est estimé, selon les gendarmes, à 124 millions d’euros

.Le détournement de l’argent a eu lieu dans le cadre de la formule ANDI

Quatre directeurs de banque, Société Générale, Banque de développement local (BDL), Banque Extérieure d’Algérie (BEA) et Arab Gulf Bank, et dix importateurs ont été arrêtés par les gendarmes de la section de recherches d’Oran dans le cadre d’un grand scandale financier dont le préjudice est de 124 millions d’euros, dévoile une source proche de la Gendarmerie nationale.

Selon la même source, les 14 inculpés ont fait parvenir au port d’Oran 60 conteneurs, dont 50 ont été saisis dans l’enceinte dudit port et dix autres récupérés au cœur de la ville suite aux opérations menées par les éléments de la Section de Recherches.
Ce nouveau scandale financier où les quatre directeurs de banque sont impliqués, a été planifié depuis des mois, rapporte une source au fait de dossier.

Les 14 accusés, directeurs de banque et importateurs, ont structuré leur plan à partir de l’argent octroyé par l’Etat dans le cadre de la formule Agence nationale de développement de l’Investissement (ANDI). En effet, profitant de la formule ANDI mise en place exceptionnellement pour ceux voulant investir en Algérie, les directeurs des quatre banques ainsi que les dix importateurs ont recouru à la grande escroquerie pour s’emparer de 124 millions d’euros.

Leur plan a fini par échouer suite aux investigations de la section de recherches relevant du groupement de la Gendarmerie d’Oran.
Cette enquête a pris plusieurs mois ajoute la même source, et durant toute cette période les enquêteurs étaient sur les traces des quatre directeurs et des dix importateurs.

Au bout de cette période, les gendarmes ont surveillé de près les 14 suspects avant de passer à l’acte une fois toutes les preuves réunies.
Les 14 éléments impliqués dans ce nouveau scandale financier ont été présentés hier au parquet d’Oran et placés sous mandat de dépôt, ajoute la même source.
Nous reviendrons avec plus de détails sur cette grosse affaire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email