-- -- -- / -- -- --
Nationale

Grand cambriolage dans un dépôt de matériaux de construction à Alger

Grand cambriolage dans un dépôt de matériaux de construction à Alger

Les gendarmes de Chéraga ont démantelé, il y a trois jours, un vaste réseau spécialisé dans les vols de matériaux de construction, ce qui a permis la récupération de 67 tonnes de produits destinés aux travaux publics.

Au cours de cette affaire, les gendarmes ont procédé à l’arrestation de 18 présumés auteurs des vols répétitifs de matériaux de construction dont ont été victimes plusieurs entreprises de fabrication des ciments et autres produits de béton.

Parmi les victimes figure l’entreprise d’exportation des matériaux de construction d’Ouled Fayet. Le 22 février dernier, un cambriolage a eu lieu dans un vaste dépôt appartenant à une entreprise privée spécialisée dans l’exportation des matériaux de construction. Ce jour-là, des inconnus, au nombre indéterminé, se sont introduits dans le dépôt appartenant à A. R., dans la commune d’Ouled Fayet, avant de procéder au vol de 67 tonnes de matériaux de construction qui ont été embarqués dans des camions.
Alertés par les responsables de l’entreprise, les gendarmes d’Ouled Fayet se sont rendus sur la scène de crime. Des empreintes digitales y ont été relevées par la brigade scientifique.

Le gérant du dépôt en question a, pour sa part, déposé une plainte contre X. Après investigations, les gendarmes, en étudiant le mode opératoire, ont réussi à identifier les auteurs du cambriolage au nombre de 18, dont l’âge oscille entre 24 et 50 ans. On compte parmi eux des agents de sécurité chargés de surveiller le dépôt.
Les mis en cause ont été appréhendés avec la marchandise volée ainsi qu’avec une somme d’argent (fruit des ventes de quelques matériaux de construction sur le marché local). Une camionnette qui a servi au transport des marchandises volées a également été saisie. Les voleurs avaient utilisé des chariots élévateurs pour transporter les matériaux de construction dans les camionnettes avant de les transférer dans un dépôt clandestin situé non loin du lieu du vol. Ils ont alors temporisé, le temps que les choses se calment, avant de commencer à vendre la marchandise au marché noir, une véritable pénurie de matériaux de construction étant déplorer ces jours-ci. 

Les auteurs de ce cambriolage ont été présentés devant le tribunal de Chéraga. Six d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt, douze autres sous contrôle judiciaire, tandis que le propriétaire d’une camionnette impliqué dans cette affaire demeure en fuite, conclut le communiqué de la cellule de communication de la Gendarmerie d’Alger. 
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email