Ghardaïa : Rush sur les fournitures scolaires – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Ghardaïa : Rush sur les fournitures scolaires

Ghardaïa : Rush sur les fournitures scolaires

Selon les prévisions de la direction de l’éducation, 98 432 élèves rejoindront les bancs de l’école dans la wilaya de Ghardaïa pour la rentrée scolaire 2023/2024, dont 37 300 filles. Pour ce qui est des inscrits en 1re année scolaire, ils seront au nombre de 7 200. C’est le grand rush sur les libraires pour l’achat des manuels scolaires, cartables, sacs à dos, tabliers, cahiers et autres fournitures.

Concernant les infrastructures scolaires, la wilaya de Ghardaïa comptera, cette année, 265 établissements, dont quatre écoles primaires, quatre CEM et un lycée ouvriront pour la première fois leurs portes. Néanmoins, les défis restent tout de même de taille outre la crainte de la surcharge des classes. Ghardaïa compte, par ailleurs, 5 410 enseignants, dont 135 nouveaux postes budgétaires alloués cette année à la wilaya (115 EPS et 20 enseignants d’anglais). Le déficit en matière de ressources humaines suscite des craintes, particulièrement chez les parents d’élèves, a-t-on constaté.   

Une bonne chose tout de même est à signaler : le nombre de cantines pour cette année a été augmenté puisqu’on en compte désormais 175 cantines au total. Et selon Ghali Khiter, directeur de l’éducation de la wilaya de Ghardaïa, la totalité des élèves scolarisés de la wilaya profiteront de ces cantines.

Pour ce qui est de la flambée des prix des fournitures scolaires tant redoutée, il s’avère que ce n’est pas le cas cette année. A Ghardaïa, c’est le grand rush sur les libraires. Entre manuels scolaires, cartables, sacs à dos, livres, cahiers, tabliers…, les listes des fournitures sont de plus en plus longues en fonction du palier scolaire. A Ghardaïa, à chaque rentrée des classes, c’est une ambiance spécifique qui règne dans la ville.

Les librairies et les magasins de vente en gros sont pris d’assaut par les parents, munis de longue listes de fournitures et souvent accompagnés de leurs enfants qui n’hésitent pas à choisir ce qu’il y a de meilleurs et de plus cher. « J’essaie de répondre aux envies de mes enfants, mais les prix de certains manuels ne cessent d’augmenter, en sus des factures d’eau et d’électricité qui s’abattent au même moment, ce qui m’oblige à prendre juste le nécessaire », confie Si Brahim, père de cinq enfants scolarisés. En effet, les frais de scolarité sont toujours aussi lourds pour les bourses des parents, que les enfants soient inscrits dans l’enseignement public ou privé.

Pour les familles dont les revenus ne permettent pas d’investir des sommes élevées dans les fournitures scolaires, elles ont souvent recours aux bouquinistes du quartier, qui mettent à la disposition des acheteurs des livres d’occasion à des prix plus ou moins abordables. Une autre opportunité : certains élèves vendent leurs livres de l’année dernière.

Concernant justement les prix des fournitures pour cette année, le gérant d’un établissement commercial précise que contrairement aux produits locaux, dont les prix sont restés plus ou moins stables par rapport à l’année dernière, les produits importés ont connu, cette année, une hausse de prix qui varie de 5 à 10 %, due essentiellement à la flambée des prix des matières premières.

En prévision de la prochaine rentrée scolaire, une foire de proximité de fournitures scolaires a été inaugurée, lundi dernier, au niveau du carrefour Merghoub, au centre-ville de Ghardaïa. Initiée par la CCI (Chambre de commerce et d’industrie) de la wilaya de Ghardaïa et organisée par la direction locale du commerce, la foire de proximité de fournitures scolaires, lancée en prévision de la rentrée scolaire 2023/2024 regroupe 25 exposants entre artisans, fabricants, importateurs et grossistes de divers articles scolaires, proposant à la vente divers articles scolaires de production locale et d’autres d’importation.

Dans une déclaration à la presse, à l’issue de la visite des divers stands de cette exposition-vente, certains représentants de la société civile ont remercié le wali de Ghardaïa pour « l’organisation, l’accompagnement et les facilitations accordées’ » pour l’organisation de cette manifestation commerciale. Celle-ci durera 15 jours en vue de permettre à « un plus grand nombre de visiteurs d’acquérir les articles scolaires à des prix promotionnels et compétitifs », en prévision de la rentrée scolaire 2023/2024, fixée le 19 septembre prochain.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email