-- -- -- / -- -- --
Nationale

A Ghardaïa on se relâche face au coronavirus

A Ghardaïa on se relâche face au coronavirus

Afin de veiller à l’application des mesures de prévention contre la pandémie de la Covid-19, le bilan des interventions des services de la sûreté de Ghardaïa dans le cadre du renforcement du dispositif de contrôle et de prévention contre la pandémie enregistre un total de 454 sorties de sensibilisation de la période allant du 1ier Janvier 2021 à ce jour.

Il s’agit d’infractions au protocole sanitaire et au confinement partiel instaurés par les pouvoirs publics. Ainsi, durant cette période et selon les services de la sûreté de Ghardaïa, on saura que 1084 infractions au total ont été relevées pour des transporteurs et piétons n’ayant pas respecté les barrières sanitaires de lutte contre la pandémie du Covid-19.

Pour ce qui est des commerces, les policiers en collaboration avec les représentants des commerçants ont procédé au contrôle de 127 commerçants et n’ont relevé que Sept infractions pour le non-port de la bavette, absence d’hygiène, entre autres.

Notons par ailleurs que 157 campagnes de sensibilisation ont été lancées par les services de police dans le cadre de ce dispositif. D’autre part, les policiers ont également assuré des campagnes de sensibilisation lancées dans le cadre de l’application de ces mesures et ce, dans les 17 centres de formation professionnel de la wilaya de Ghardaïa. Au niveau des mosquées, la police avait aussi consigné 08 infractions liées au non-respect de la distanciation sociale.

S’agissant justement des mosquées, il est à remarquer qu’à Ghardaia, les consignes relatives au confinement partiel allégé décidées par le Premier Ministre, Abdelaziz Djerad, semblent mal interprétées ou mal comprises par certaines mosquées.

Il a été pourtant décidé de procéder à l’ouverture de l’ensemble des mosquées sur le territoire national à condition de respecter strictement les mesures et protocoles sanitaires de prévention et de protection contre la propagation du Coronavirus (Covid-19), notamment le dispositif préventif d’accompagnement, mis en place pour les mosquées, comprenant notamment : L’ouverture programmée des mosquées doit se faire sous le contrôle et la supervision des directeurs de wilaya des affaires religieuses et des wakfs, à travers les dirigeants de la mosquée, et ce, en étroite coordination avec les services de la protection civile et le concours des comités de quartiers et du mouvement associatif local.

Ce qui n’a pas été malheureusement le cas dans certaines mosquées à Ghardaia où l’ont a constaté un relachement total du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Pour ne citer que la Mosquée “El-Ghoffrane” à Belghanem où l’on a constaté lors de la précédente prière du vendredi, un relachement caractérisé des gestes barriers. Selon des témoignages, l’un de ses dirigeants avait pris la mauvaise initiative personnelle d’annuler pure et simple l’utilisation de tapis de prière personnel, le respect de la distanciation physique entre les fidèles et le port des masques de protection..

Pris de panique, Ammi Brahim, un fidéle retraité de 75 ans, invoque tout indigné “ Je ne comprends pas pourquoi cet aboutissement fortuite en l’absence de toute décision officielle » dit-il. « notre mosquée est fâcheusement dirigée par des individualités venues hors de notre quartier et qui font du n’importe quoi en prenant de telles initiatives personnelles. Notre Mosquée est livrée à elle-même ». Ajoute-t-il avec déceptions.

Ce geste irresponsable, dénoncé d’ailleurs, par plusieurs fidéles de cette Mosquée, intervient alors que Ghardaia enregistre de nouveaux cas de contamination du Covid-19. Deux groupes de cinq personnes contaminés ont cependant, quitté l’hôpital “Brahim Tirichine” de Ghardaia, la semaine écoulée, après avoir recu des soins adéquats. Il n’en demeure pas moins que 07 autres personnes malades du Covid-19 sont toujours hospitalisées dans ce même hôpital.

Face à cet embarras, le collectif de citoyens aurait lancé, un appel pressant au wali de Ghardaia, afin de renforcer le dispositif de prévention et de contrôle et d’inciter l’ensemble des Mosquées à respecter strictement les gestes barriers, et ce, afin d’éviter toute propagation du virus. Cette action menée aura pour effet de renforcer la vigilance et préserver des vies humaines, ajoutent-t-ils..

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email