-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ghardaïa : Les lauréats des examens récompensés

Ghardaïa : Les lauréats des examens récompensés

Pour une seconde fois consécutive, la salle de conférences de la wilaya de Ghardaïa vient d’abriter ce jeudi matin la cérémonie de remise des prix honorifiques à 60 lauréats des 3 paliers du secteur éducatif, rehaussée par la présence du Wali de Ghardaïa, M. Mechri, accompagné du président de l’APW, M. Omar Daddiaddoun et d’un panel d’invités. 

Dans son allocution inaugurale imbibée d’un parfum d’allégresse, mêlé aux réminiscences des festivités commémorant la Fête de l’indépendance et de la jeunesse, le Wali a mis en exergue l’effort continu du secteur éducatif dans la voie de consolidation des passerelles du savoir qui a pour objectif d’immuniser nos générations montantes contre toutes les tentations de dépravation et les agressions extérieures.

L’orateur, qui a rappelé les efforts considérables consacrés par les pouvoirs publics dans ce secteur névralgique dans la marche de la nation vers le bien-être, n’a pas manqué de fustiger les ennemis de l’effort et les fossoyeurs de la paix, de la tolérance et l’espérance, en indexant les thuriféraires de la calomnie et les derviches hurleurs qui soufflent vainement sur les cendres mortes pour déstabiliser les communautés cohabitantes à Ghardaïa et la famille éducative en particulier et la détourner de ses objectifs majeurs qui s’articulent autour du savoir, de l’authenticité, le bon sens, la sueur de l’effort et le mérite.
De la lecture de la fiche de synthèse présentée par un présentateur de la radio locale, nous relevons que le primaire qui a atteint un taux de réussite de 83,46% a présenté 16 lauréats dont les notes varient entre 10/10 et 9,80/10. Le moyen a présenté 20 lauréats, dont la moyenne oscille entre 18,26/20 et 17,80/20. Enfin le secondaire, qui a enregistré 39,34% de réussite à travers les lycées que compte la wilaya, a présenté 24 nouveaux bacheliers dont la moyenne varie entre 18,08 /20 et 17/20.

La palme méritante est revenue à une élève du lycée Gar-Ettine de Berriane, avec 18,08 de moyenne. La cérémonie, qui a été marquée par une grande affluence populaire, notamment les parents des élèves honorés, s’est déroulée dans une ambiance conviviale, animée par deux orchestres andalous locaux, malgré quelques couacs survenus sur l’échiquier organisationnel, dus essentiellement aux mises en forme protocolaires des uns et à l’excès de zèle des autres, du fait qu’une cérémonie parallèle de remise des prix a été auparavant organisée par la Direction de l’éducation nationale de Ghardaïa qui, pour des raisons pour le moins obscures, avait délibérément omis de récompenser les lauréats issues des instituts privés, incontestablement et formellement dominants à travers la wilaya de Ghardaïa, tels que Errédoines, El-Islah, Ammi-Saïd et El-Hayet de Guerrara.
Interrogé sur cette fausse note, le Directeur de l’Education de Ghardaïa, M. Ammar Tibani, avait répondu qu’il ignorait totalement ces instituts privés, bien qu’agréés par l’Etat. Ainsi, les lauréats de l’enseignement public ont été étrangement récompensés doublement, au détriment de leurs collègues de l’enseignement privé. C’est malheureux !

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email