-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ghardaïa : La CNAS à l’écoute des journalistes

Ghardaïa : La CNAS à l’écoute des journalistes

Pour une politique d’ouverture envers la presse, une sympathique journée de formation et d’information a été organisée durant la matinée de mercredi dernier par la CNAS/Ghardaïa au profit des journalistes de la wilaya, dans le but de les rapprocher davantage de cet organisme.

Cette occasion a permis aux journalistes présents, à travers les différents intervenants, de prendre connaissance des différentes prestations et des missions de cette caisse. Dans leurs allocutions d’ouverture, le directeur de la CNAS, Abderrahim Hadri, et le chef de la cellule d’écoute, Djamel Guettaï, ont souligné la nécessité de consacrer le droit d’accès à l’information pour permettre au journaliste de travailler dans les conditions crédibles garanties par la loi et de renforcer la confiance entre le corps journalistique et la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés.

Pour les journalistes, les enseignements et les bonnes explications données au cours de cette journée de formation, au-delà du contenu propre à chaque secteur au sein de la CNAS, ont permis de les enrichir et de mieux les armer pour maîtriser convenablement l’information.

Aussi, deux démonstrations ont été faites par les animateurs, Saïd Harouz, sous-directeur des prestations, et Tahar Gueziel, responsable du contrôle employeurs, pour mettre en relief les efforts déployés par la CNAS en ce qui concerne les aspects de développement de la caisse et les opportunités offertes relatives aux assurances sociales et expliciter les modalités de remboursement des frais médicaux grâce à l’usage de la carte « Chifa », ainsi que la manière de versement de la pension de retraite à l’assuré ou celle de réversion aux ayants droit en cas de décès, par le biais de la CNR.

Des explications sur les avantages et facilitations accordées par la CNAS aux commerçants récalcitrants, qui hésitent à payer leurs cotisations habituelles, ont été données. A cet effet, une commission de wilaya habilitée à étudiers les divers cas des commerçants retardataires est à pied d’œuvre, proposant des échéanciers pour honorer les dettes avant les délais impartis.

L’on rappelle que dans la wilaya de Ghardaïa le nombre total d’employeurs à novembre 2016 est de 4 650, dont 4 325 du secteur privé, 145 du secteur public, 109 du secteur administratif et collectivités locales, 22 du secteur associatif et 49 des catégories particulières. Quant au nombre total d’assurés affiliés à Ghardaïa au mois de novembre 2016, il est de 158 632, dont 77 383 actifs et 81.249 inactifs.

Quant aux ayants droit, ils sont 292 256. Selon l’intervention de Saïd Harrouz, une attention très particulière est désormais accordée aux services des prestations en matière de dotation en moyens matériels et humains pour la réussite du nouveau système de la carte « Chifa », ainsi que l’amélioration des conditions d’accueil des assurés sociaux et de leurs ayants droit.

Dans le souci d’une meilleure prise en charge des usagers, la cellule d’écoute veille à l’orientation et la résolution des doléances des assurés, portant notamment sur l’immatriculation et l’affiliation des assurés, l’assurance maladie, le transfert des dossiers interagences, les allocations familiales, les accidents de travail, le tiers payant, le contrôle médical, le recouvrement, la pension d’invalidité, l’assurance décès et de maternité.

Notons que cette journée de formation très bénéfique au profit des journalistes démontre la bonne volonté de la CNAS/Ghardaïa d’investir et d’accompagner cette évolution, en mettant à la disposition des citoyens affiliés une meilleure prise en charge à la hauteur de leurs attentes », assure le directeur de la CNAS/Ghardaïa, Abderrahim Hadri.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email