-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ghardaïa : La classe ouvrière célèbre le 1er Mai

Ghardaïa : La classe ouvrière célèbre le 1er Mai

Dans un climat empreint de calme et de discipline, la classe ouvrière de la wilaya de Ghardaïa a célébré la fête du travail de cette année sous un même slogan « Unis et mobilisés pour réaliser les revendications légitimes de la classe ouvrière et relever démocratiquement les défis ».

« Un 1er Mai dans un climat calme et serein », tel a été le constat, patent, dans les différents points de rassemblement à travers les communes de la wilaya de Ghardaïa. Des sorties classiques dans un contexte un peu spécial, notamment avec l’adoption de la nouvelle Constitution et les prochaines élections législatives.

A la différence de l’année précédente, cette année, chacune des communes a célébré cette fête de travail à sa manière et avec ses propres slogans, sous le signe « Soutenons les droits et revendications des salariés et la stabilité de l’emploi pour faire face aux répercussions de la crise économique que traverse notre pays ». Chose qui dénote d’une connivence au sein de la wilaya de Ghardaïa.

Il n’en demeure pas moins que les citoyens expriment leur avis sur certaines questions cruciales, notamment concernant la baisse du coût de la vie et l’augmentation du pouvoir d’achat des citoyens, la création d’emplois et l’augmentation des pensions des retraités, et tout particulièrement la nécessité d’un dialogue réel et efficient avec le patronat et le gouvernement, appelant ce dernier à la poursuite de la mobilisation pour la protection des droits syndicaux ainsi qu’à la mise en place de politiques publiques sociales tenant de compte de l’équilibre social et l’amélioration de la situation matérielle et morale de la classe ouvrière, soulignant surtout que cette devise aura pour objectif d’asseoir un dialogue social institutionnel et responsable basé sur la négociation collective visant l’élaboration d’une charte sociale définissant les devoirs, les responsabilités, les droits et les engagements ainsi que la consécration d’une véritable paix sociale.

Lors d’un grand rassemblement des travailleurs retraités de la wilaya, tenu dans l’enceinte-même de cette dernière en présence des autorités civiles et militaires ainsi que de l’exécutif, un très long discours a été tenu à l’occasion par le wali, Azzedine Mechri, au nom de tous les citoyens et de tous les ouvriers de la wilaya de Ghardaïa.

« Unis et mobilisés pour réaliser les revendications de la classe ouvrière »

Il a affirmé que le 1er Mai constitue une occasion pour dénoncer « les atteintes aux libertés sociales », appelant au respect des droits élémentaires des citoyens et des ouvriers, à l’application effective des dispositions du code du travail et des lois sociales ainsi qu’à l’encouragement des conventions collectives sectorielles.

D’ailleurs, pour célébrer cette fête, le wali a choisi comme slogan « Unis et mobilisés pour réaliser les revendications légitimes de la classe ouvrière et relever démocratiquement les défis ». En effet, le choix de la démocratie est désormais l’un des points fondamentaux garantis par la nouvelle Constitution.

Le choix de ce slogan s’explique, d’après Azzedine Mechri, par la tentative de déstabilisation de la paix sociale et la prolifération de certaines atteintes aux libertés sociales au sein d’une même citoyenneté, alors que la phase que vit notre pays actuellement nécessite la consolidation du dialogue, de la paix et de la tolérance.

Le wali a surtout plaidé pour l’amélioration du pouvoir d’achat des citoyens et des conditions matérielles et sociales des travailleurs, ainsi que pour le respect, par le gouvernement, des engagements pris lors des rounds du dialogue social dans la nouvelle Constitution.

Il a réitéré l’engagement du Syndicat des travailleurs à poursuivre le processus de négociation collective fructueuse, appelant à l’établissement d’un véritable partenariat avec le gouvernement et le patronat.

En dépit de la conjoncture économique mondiale difficile, plusieurs revendications ont été réalisées sous l’égide de l’actuel gouvernement, et ce grâce à l’institutionnalisation du dialogue social et d’un processus de concertation sereine et efficace, a estimé le wali.

La préservation du pouvoir d’achat parmi les principales revendications

Il a également salué les efforts de l’Etat qui s’est mobilisé pour renforcer le développement local dans les secteurs de la santé, de l’habitat, des travaux publics, de l’enseignement, du tourisme et des collectivités locales.

Dans sa longue intervention, le wali a affirmé que la célébration du 1er Mai est aussi une occasion pour mettre l’accent sur la revendication centrale des travailleurs, à savoir la préservation du pouvoir d’achat des citoyens face à la chute des prix du pétrole et au renchérissement des prix ainsi que le soutien des classes moyennes afin de préserver la paix sociale.

Pour conclure, le wali a surtout appelé à une mobilisation des travailleurs pour assurer le bon déroulement des élections législatives du 4 mai prochain, et ce à travers une participation massive.

A la fin de cette sympathique rencontre des travailleurs de la wilaya, de très nombreux cadeaux ont été décernés aux quelque 40 retraités de la wilaya.

Un tirage au sort pour une omra, aux Lieux Saints de l’islam a également été effectué parmi les travailleurs de la wilaya. Ainsi, la chance a souri à une douzaine d’entre eux, et ce dans une ambiance de fête.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email