-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ghardaïa en quête de nouveaux investisseurs

Ghardaïa en quête de nouveaux investisseurs

La wilaya de Ghardaïa a toujours été considérée comme un pôle industriel et agricole par excellence au niveau national. Dans cette optique, lors de l’ouverture, mercredi dernier, de la troisième session d’APW, Azzedine Mechri, wali de Ghardaïa, a insisté sur la création et le lancement de tous les projets d’investissement productifs validés par le Calpiref ou autres.

A ce sujet, conformément aux orientations proposées par le Premier ministre aux walis de la République en date du 12 et 13 novembre dernier, les autorités locales de Ghardaïa ont décidé, plus que jamais, de la création de nouvelles assiettes pour des activités industrielles et agricoles.

Il sera procédé à un suivi rigoureux en vue d’assurer un parfait état de fonctionnement et d’avancement des nouveaux projets, surtout quand on sait que des facilitations ont été accordées pour une meilleure relance du développement local dans les domaines industriel et agricole.

Lors de son intervention, le wali a souligné l’impératif de donner une forte dynamique au secteur de l’investissement à travers notamment des projets créant de la valeur ajoutée, même pour les wilayas avoisinantes à l’image de Laghouat et Ouargla.

Il a également mis l’accent sur les atouts de Ghardaïa, qui dispose d’une structure économique dont le potentiel de diversification et de montée en valeur est « très important ».

Il appelle donc à la création de chaînes de valeur mais aussi à faire de la région du Sud l’un des acteurs économiques fondamentaux du pays. Le wali a surtout plaidé pour un partenariat exemplaire de « prospérité partagée » entre toutes les wilayas du sud du pays, axé sur la création de valeur ajoutée et d’emploi.

Cette rencontre, réunissant des élus de la wilaya, l’exécutif et la société civile, et dont le thème était la présentation du budget préliminaire 2017, a été l’occasion de mettre l’accent sur le climat d’affaires et d’investissement à Ghardaïa, marqué par un environnement politique stable, une structure macroéconomique cohérente, avec des taux de croissance en augmentation constante, d’inflation maîtrisée et de chômage contrôlé.

Azzedine Mechri a appelé les hommes d’affaires ghardaouis à investir davantage. L’objectif principal est de recruter, de mobiliser et d’aider les jeunes à fort potentiel afin de les transformer en entrepreneurs pour leur permettre de créer leurs propres projets.

Cet encouragement dans un nouveau mode d’investissement voulu par le wali a pour objectif de mobiliser les jeunes et leur permettre d’accéder au monde de l’entreprise et de participer à la création de l’emploi.

L’idée est aussi de nature à créer une dynamique économique au sein de l’ensemble des communes de la wilaya dans la mesure où la philosophie du programme d’investissement est de « transformer les jeunes chercheurs d’emploi en employeurs ».

Au moment où les ressources financières de l’Etat se réduisent, les pouvoirs publics cherchent à tout prix à attirer les opérateurs économiques et les hommes d’affaires pour qu’ils injectent leur argent dans de nouveaux projets d’investissement. La question est de savoir si toute cette opération de charme sera suivie par des promoteurs, et ce même si la wilaya a promis d’aplanir de nombreuses entraves administratives. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email