-- -- -- / -- -- --
Nationale

Ghardaïa: opérations coups de poing des forces de l’ordre

Ghardaïa: opérations coups de poing des forces de l’ordre

Les services de la Sûreté de la wilaya de Ghardaïa, en coordination avec les éléments du Groupement de la Gendarmerie Nationale ont depuis plus de trois semaines effectué des descentes, en exécution d’un plan de sécurité  destiné à sécuriser les centres urbains.

Ces rafles de grande envergure couvraient non seulement le Chef-lieu de la Wilaya, mais surtout les régions urbaines éloignées, telles que Guerrara, Berriane, Bounoura, Metlili et Mansourah.

A cet effet. des équipements techniques d’identification des personnes et des véhicules ont été utilisés afin de renforcer le blocus appliqué contre les délinquants et les transgresseurs aux lois.

Ces incursions, qui ont été menées sous le contrôle des cadres spécialisés des deux institutions sécuritaires, ont ciblé des quartiers chauds et des lieux connus pour la propagation de divers fléaux sociaux et la fréquence des récidivistes.

Pour ce faire, les deux constitutions étatiques : « police et Gendarmerie » ont planifié un programme d’action sécuritaire, premier du genre, avec entre autres un meilleur déploiement de ces éléments, ainsi qu’une exploitation des résultats du travail en amont des renseignements.

Par les chiffres, il est indiqué dans les communiqués de la cellule de presse de la police, que les descentes menées conjointement et tard dans la nuit, au cours desquelles 500 personnes, 345 véhicules et 9 motos ont été contrôlées et identifiées.

Ce qui a permis d’arrêter 12 personnes impliquées dans des affaires liées à la drogue, à l’utilisation des
comprimés de psychotropes. Ainsi que d’autres personnes dans des affaires liées au port d’armes prohibées, des affaires de vols à la sauvette et la vente de boissons alcoolisées.
A la suite de ces opérations, une quantité de boissons alcoolisées, de drogues et plusieurs armes blanches ont été saisies.

Du côté de la circulation, en matière de sensibilisation, des barrières de sécurité fixes ont été renforcées avec le nombre approprié d’individus, et les patrouilles ont été intensifiées sur les lieux qui attirent le public, et des points de contrôle de la circulation mobile, ont été mis en place à travers les différents axes de circulation en coordination
avec le personnel de la police et de la gendarmerie.

Il est à noter que les affaires relatives au trafic de drogue demeurent le point central dans la lutte contre la criminalité urbaine et le crime organisé.

De par sa position géographique très dispersée du territoire de la wilaya de Ghardaïa reste depuis un
certain temps, exposé aux activités de réseaux de trafiquants de drogue. Aussi, les différents services de sécurité sont-ils sur le qui-vive, d’autant que les narcotrafiquants et à travers de nombreux dealers, ciblent tout particulièrement les jeunes soit les catégories les plus vulnérables.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email