Générale de la pièce "Nezhaw Fel Harb" : Éclats de vie au milieu des conflits – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Culture

Générale de la pièce « Nezhaw Fel Harb » : Éclats de vie au milieu des conflits

Générale de la pièce « Nezhaw Fel Harb » : Éclats de vie au milieu des conflits

Malgré les difficultés, il y aura toujours un moment pour s’amuser. C’est ce que traite la nouvelle pièce « Nezhaw Fel Harb » du metteur en scène Halim Zedame .

Présentée samedi soir au Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi (TNA), cette œuvre s’inspire du célèbre texte «Pique-Nique En Campagne» de Fernando Arrabal. Elle propose une méditation profonde sur les paradoxes de la vie en temps de guerre.

Pendant une heure, la pièce produite par l’association culturelle Numidia de Bordj Bou Arreridj raconte, dans un style absurde, l’histoire se déroulant dans un champ de bataille, ou le camp numéro 47 est gardé par un soldat. Deux vieux messieurs font leur entrée, déterminés à profiter d’un moment de détente malgré les coups de feu qui fusent de partout. Ils installent leur pique-nique avec des chaises de plage, un panier bien garni de makrout, un appareil photo et une radio, bravant le soleil brûlant pour savourer des titres du blues à l’instar de «Mistral gagnant » de Renaud.

L’inattendu survient avec l’apparition d’un quatrième personnage, un soldat du camp adverse numéro 74, attiré par la musique et assoiffé de paix loin des horreurs de la guerre. Cette situation inconvenante, un casse-croûte au cœur du conflit, génère un dialogue dérisoire, flirtant avec le surréalisme et l’absurde. Le metteur en scène a réussi à travers cette œuvre, à créer des éclats de rire sur des conditions atroces. De manière surprenante, le soldat du camp ennemi accepte d’endosser le rôle du prisonnier, ce qui donne lieu à des clichés pris par l’un des vieillards.

Rire de nos malheurs, une expression parfaitement incarnée par Halim Zedame, a su imprégner le nombreux public de la TNA. À travers des symboles puissants, il dénonce les absurdités de la guerre et célèbre l’inattendu et l’impossible. « Nezhaw Fel Harb » nous rappelle que même dans les moments les plus sombres, la vie réserve des instants de bonheur à vivre pleinement.

La musique et le cinéma, représentés comme des remèdes aux conflits, jouent un rôle central. Ils démontrent le pouvoir de l’art pour apaiser les hostilités et rapprocher les âmes, même au sein d’un champ de bataille. Le metteur en scène souligne l’importance de l’art dans la réconciliation des parties en conflit, à travers l’histoire des deux soldats fiancés, mobilisés le jour de leur sortie au cinéma avec leurs promesses.

Le metteur en scène a également montré le rôle d’une petite fille qui porte en elle les significations de l’innocence, mais qui, pendant la guerre, travaille à transporter les corps des victimes. Dans, cette œuvre, la jeune fille vêtue en rouge et noir, reflète l’innocence qui subit les atrocités et les erreurs de ses ainés.

Au cœur de l’histoire, une question essentielle résonne : la guerre prendra-t-elle fin ? La pièce nous rappelle de manière poignante, à travers le destin tragique des deux soldats, qui se sont réconciliés, que cette quête de paix demeure un combat quotidien, hérité de nos ancêtres et destiné aux générations futures.

Le metteur en scène a affirmé en marge de la représentation que « la pièce est inspirée de l’œuvre de Fernando Arrabal « Pique-Nique En Campagne », que j’ai modifiée en ajoutant et en enlevant des personnages ».

Pour le choix du thème de la guerre, il expliquera que « c’est un jeu pour moi. Car ceux qui font la guerre ne sont pas mûrs dans leurs têtes. La pièce est un message à la paix. Je voulais, aussi, dire que les victimes de la guerre sont les innocents ». En ce qui concerne la musique, il dira : « j’ai choisi le blues car il a été créé depuis les souffrance du peuple et son mon choix personnelle ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email