Deux drones saisis par la gendarmerie nationale à Tizi-Ouzou – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Deux drones saisis par la gendarmerie nationale à Tizi-Ouzou

Deux drones saisis par la gendarmerie nationale à Tizi-Ouzou

Une personne a été interpellée par la gendarmerie nationale, en possession de deux drones à Tizi-Ouzou, a indiqué un communiqué du groupement territorial de ce corps de sécurité.

L’affaire remonte au premier jour du nouvel an, lorsque les éléments de la Brigade de recherche de la gendarmerie ont reçu des renseignements selon lesquels un individu issu d’une autre wilaya, se rendait à Tizi-Ouzou à bord d’un véhicule touristique avec « en sa possession un équipement sensible », a précisé la même source. 

Au cours d’un point de contrôle effectué par les éléments de la gendarmerie nationale, le véhicule du suspect a été intercepté, a noté le communiqué. Après avoir effectué une fouille minutieuse, les mêmes éléments ont trouvé dans la malle de la voiture deux drones (Dj phantom standard et DJ Mavic pro) équipés de caméras et de tous leurs accessoires, de trois cartes mémoires et d’un support magnétique, a rapporté la gendarmerie nationale. 

Le matériel et les deux drones ont été saisis pour les besoins de la poursuite de l’enquête alors que l’individu interpellé a été présenté devant les instances judiciaires compétentes, a conclu la même source. Il convient de rappeler qu’une autre affaire similaire a été résolue à Jijel. En effet, les éléments du groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Jijel ont saisi 29 drones équipés de caméras et arrêté deux suspects, selon un communiqué de ce corps d’armée. 

Selon la même source, l’opération a été concrétisée suite à une information reçue par la brigade de recherche du groupement territorial de la Gendarmerie nationale selon laquelle un individu faisait la promotion de drones sur sa page sur le réseau social Facebook. Après le parachèvement des procédures juridiques nécessaires, les gendarmes ont procédé à la perquisition du domicile du mis en cause, où huit drones de même type ont été saisis, ainsi qu’un téléphone portable et un ordinateur portable qui étaient dissimulés dans un placard de la chambre du suspect. 

L’enquête a permis par la suite d’identifier un deuxième suspect qui a été appréhendé dans un bus de transport de voyageurs assurant la ligne Constantine-Jijel, a indiqué de même source, ajoutant qu’après une fouille, 20 autres drones similaires ont été saisis.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email